Faites circuler ce lien : L'huile de palme, désastre écologique... La force est dans nos dents! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/04/2010 à 00h23 par Michel WALTER.


FAITES CIRCULER CE LIEN : L'HUILE DE PALME, DÉSASTRE ÉCOLOGIQUE... LA FORCE EST DANS NOS DENTS!

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Faites circuler ce lien : L'huile de palme, désastre écologique... La force est dans nos dents!

Ne détruisons plus les forêts tropicales avec nos dents d'occidentaux...

Ne mangeons plus d'Orang-Outans à notre insu!

Faisons désormais nos courses avec le label déposé INPI 201032 de SOS planete

Alimentation, cosmétique, l'huile de palme est partout.

Mais sa culture entraîne une déforestation massive.

En Indonésie, les champs de palmier à huile ont remplacé la forêt tropicale.

En Indonésie, les champs de palmier à huile ont remplacé la forêt tropicale.

Manger des chips tue les orangs-outans. La culture d'huile de palme, très présente dans l'agroalimentaire (biscuits, chocolat, viennoiserie...), dans les cosmétiques et comme biocarburant, contribue à la déforestation en Indonésie et en Malaisie.

Singes, tigres ou éléphants sont privés d'habitat. De plus, le déboisement de millions d'hectares accroît le réchauffement climatique : l'Indonésie est devenu troisième émetteur mondial de gaz à effet de serre.

Un rendement inégalé

Peu chère, l'huile de palme représente 30% de l'huile végétale produite dans le monde. "Un hectare a le même rendement que dix hectares de soja", selon Eric Gohet, chercheur au Cirad, centre de recherche agronomique pour les pays du sud.

De l'huile durable certifiée

Faut-il boycotter l'huile de palme ? Difficile, car elle se cache souvent sous la mention "graisse végétale". Un label, nommé CSPO (Certification for Sustainable Palm Oil) distingue les produits utilisant de l'huile certifiée, issue d'une production durable.

Mais l'huile de palme durable ne représente que 5% de l'offre totale. "Il y a une vraie demande.

Il faut trouver des solutions techniques pour limiter les impacts de la production", explique Boris Patentreger, chargé de mission déforestation au WWF.

L'industrie bouge doucement

L'association a évalué l'engagement de 59 multinationales pour se fournir en huile de palme durable.

Parmi les bons élèves, Unilever, Cadbury, L'Oreal, Bodyshop. Sous la pression de l'opinion publique et de campagnes d'ONG, d'autres marques, comme Findus et Casino, s'engagent à remplacer l'huile de palme par du colza ou une autre huile végétale dans leurs produits.

ACTION : Parlez-en à vos artisans!

Ecrivez aux services clients des marques pour qu'ils adoptent le label SOS planete!