Faire le tour du monde en voiture solaire - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/02/2012 à 17h45 par Mich.


FAIRE LE TOUR DU MONDE EN VOITURE SOLAIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Faire le tour du monde en voiture solaire

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans la voiture solaire

 

Des étudiants allemands ont mis au point une voiture solaire qui a entrepris depuis l'année dernière un tour du monde. Cette voiture à l'allure hors du commun est partie en octobre 2011 de Darwin en Australie.

La voiture solaire baptisé SolarWorld GT par ses concepteurs a été mise au point grâce à un partenariat entre la compagnie Solar World et l'université des Sciences Appliquées de Bochum. Cette voiture a été conçue dans le but de parcourir des dizaines de milliers de kilomètres en utilisant seulement l'énergie solaire.

SolarWorld GT possède une allure spéciale avec son design simple, originale et aérodynamique. Ne pesant que 260 kg, elle possède, en outre, une batterie électrique en lithium-ion de 4,9 kWh qui est alimenté par l'énergie solaire. Pour capter cette énergie, la voiture est équipée d'un panneau solaire de 3 m² qui couvre son toit et sa partie arrière.

À l'arrivée, SolarWorld GT dispose d'une autonomie de 275 km et peut rouler jusqu'à 100 km/h sans émettre de bruit et surtout sans rejeter de dioxyde de carbone (CO2).

 

 

SolarWorld GT a entamé le tour du monde en octobre 2011. Elle est partie de Darwin en Australie et a traversé l'Australie et la Nouvelle Zélande. Son périple devrait ensuite la conduire aux États-Unis, en Europe et enfin en Asie. Elle achèvera sa tournée en revenant d'où elle partie en Australie.

En tout, SolarWorld GT devrait parcourir 29 251 km en 355 jours. Ce n'est pas la première fois que des personnes décident de faire un tour du monde pareil. Le premier à avoir mené à bien une telle aventure est l'ingénieur Louis Palmer. Celui-ci avait entamé son périple le 3 juillet 2007 afin de parcourir la planète d'ouest en est.

Un an et demi plus tard, M. Palmer a réussi à boucler son voyage de 53.451 km. Ce périple l'a conduit dans une quarantaine de pays et quatre continents. La voiture dont il s'est servi était baptisé Solartaxi, une biplace à trois roues alimentées en énergie par des panneaux photovoltaïques installées sur une remorque.

De telles initiatives ont pour but de montrer la fiabilité des énergies renouvelables et d'en faire la promotion. C'est d'ailleurs ce qu'a affirmé M. Palmer aux journalistes quant aux motivations de son action. Il faut dire que sa voiture a accueilli plusieurs personnalités parmi lesquels le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

 

Un article de ecologie.tv

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : ecologie.tv

Source : www.ecologie.tv