Face aux multinationales, les français pour la liberté des agriculteurs - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/12/2009 à 01h55 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Face aux multinationales, les français pour la liberté des agriculteurs

Information recueillie par Michel95

PARIS (NOVOpress) – On savait l'opinion publique française très largement opposée aux OGM et aux différents brevets posés sur le vivant par des firmes commerciales privées telles que Monsanto.

Une tendance qui vient d'être confirmée par l'étude Optiway publiée par le Groupement National Interprofessionnel des Semences (GNIS).

La majorité des français trouvent en effet normal que les agriculteurs puissent ressemer gratuitement une partie de leur récolte, considèrent que le catalogue est un frein pour la biodiversité, souhaitent que la sélection de variétés permette aux agriculteurs de réduire l'usage des pesticides, ne croient pas que les OGM ou les semences industrielles puissent résoudre le problème de la faim, et veulent que l'Etat réglemente le marché des semences.

Pour le GNIS, il ne reste plus qu'à oeuvrer pour que cette volonté populaire trouve un écho politique et soit appliquée dans la réalité du monde des semenciers.

Rappelons que, jusqu'à présent, les agriculteurs qui ressèment leur récolte de blé tendre doivent payer des royalties aux semenciers, que les variétés traditionnelles, les variétés peu exigeantes en engrais chimique (dites faible intrant) ou les variétés spécifiquement sélectionnées pour la bio sont toujours interdites par le catalogue officiel des semences alors que variétés autorisées sont pour la plupart grandes consommatrices de pesticides.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr