Exploitation des gaz de schiste ... aucun danger ??? Et pourtant - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/12/2011 à 22h18 par Jacques.


EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE ... AUCUN DANGER ??? ET POURTANT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Non rien de rien, non ça ne risque rien ... et pourtant ...

Les chercheurs académiques font le point sur l'état des connaissances sur l'exploitation des gaz de schistes en 2011. Le 25 novembre à Grenoble, le GIS Envirhônalp et l'Institut des Sciences de la Terre de Grenoble ont organisés une journée scientifique sur l'exploitation et les risques associés aux "shale gaz", plus communément appelés gaz de schistes.

Cette journée s'est inscrite dans un effort de communication partagée ouverte vers la société. Les participants étaient des chercheurs académiques, des représentants d'associations de citoyens et d'organisations non gouvernementales, des élus, des industriels.

Des podcast et des résumés d'intervention en pdf : sur le site d'Envirhônalp

Quelques extraits choisis :

- Toxicologie

Les milieux créés par l'exploitation de gaz de schiste sont des réacteurs chimiques capables de produire des substances dangereuses pour l'environnement et la santé humaine.

- Sismologie

L'exploitation du sous-sol peut induire des séismes aux répercussions imprévisibles

- Fracturation t percolation

Le problème des fuites est un des principaux problèmes à envisager dans l'exploitation des gaz de schiste... Insiste sur l'importance et sur les limites de la recherche.

Les fuites sur un puit constituent un problème d'ingénierie...
Les cheminements de fuites dans les milieux naturels sont bien plus difficiles à connaitre.

- Hydrologie

Toutes les énergies requièrent de l'eau et l'on s'avance vers des conflits d'usages. Pour le gaz de schiste s'ajoute le problème des contaminations.

Les effluents ne peuvent aller en station d'épuration. Leurs spécificités (très forte charge en sels, multitude de produits chimiques) nécessitent des traitements appropriés et si possible sur le lieu d'extraction afin de limiter les transports. La prise en compte du coût énergétique de ces traitements est indispensable.

Ne faut il pas appliquer au gaz de schistes, des règles inspirées du Règlement REACH ?

- Environnement

L'exploitation des gaz de schistes doit être resituée dans la problématique énergétique mondiale avec deux facteurs clés : le changement climatique et la raréfaction des énergies fossiles.

- Imagerie et monitoring du sous-sol :

On peut aussi noter que la géothermie profonde a aussi un impact mécanique important sur le sous-sol.

L'utilisation du sous-sol impose de connaitre ce dernier spatialement et notamment en profondeur, car c'est un milieu opaque où les données pour le caractériser sont difficiles à acquérir.

Il est indispensable d'avoir une connaissance de l'état initial du sous-sol avant toute étude ou activité d'exploration et d'exploitation. Cette connaissance préalable est souvent inexistante ce qui ne permet pas de déterminer réellement les modifications induites par les techniques d'exploitation de ces réservoirs souterrains.

- Sociologie

Les représentations et comportements en matière d'environnement ne sont pas toujours liés aux connaissances scientifiques.

Non rien de rien, non ça ne risque rien ... et pourtant ...

 

Un article de stopaugazdeschiste07

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Rédaction stopaugazdeschiste07.org

Source : www.stopaugazdeschiste07.org