Expérimentation - Europe : un pas de plus contre l'expérimentation animale - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/04/2010 à 00h33 par Phil.


EXPÉRIMENTATION - EUROPE : UN PAS DE PLUS CONTRE L'EXPÉRIMENTATION ANIMALE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Expérimentation - Europe : un pas de plus contre l'expérimentation animale

--------------------------------- -------- A Françoise...

Le Parlement et le Conseil européens ont conclu un accord (07/04/10) scellant les principes d'une future loi sur l'expérimentation animale.

Si elle est adoptée, cette loi permettra de réduire le nombre d'animaux utilisés à des fins scientifiques. Un immense espoir encouragé par la Fondation 30 Millions d'Amis.

Quand les députés européens témoignent de leur attachement au bien-être animal, c'est l'espoir qui renaît pour les 12 millions de chiens, chats, primates, rongeurs et animaux de basse cours utilisés annuellement en laboratoire.

« En Europe nous disposons déjà des plus hautes normes de bien-être dans le monde en matière d'expérimentation animale. Cette directive va pousser ces normes encore plus loin » s'est réjouie la députée allemande, Elisabeth Jeggle (PPE, Parti Populaire Européen), en charge des négociations européennes.

Le projet de loi réaffirme d'abord que l'utilisation d'animaux ne peut être réalisée que pour les expériences ayant pour but de faire avancer la recherche sur l'homme, les animaux et les maladies (cancers, scléroses multiples, maladie d'Alzheimer et de Parkinson). Depuis 2009, notamment grâce à l'action de la Fondation 30 Millions d'Amis, l'Union Européenne a interdit les tests sur animaux de produits cosmétiques (excepté pour les tests de toxicité de longue durée qui seront bannis en 2013).

Ethique et respect

Cette ébauche de loi aborde ensuite la question du développement de méthodes alternatives in vitro [sans recours à l'animal, NDLR].

Pour mémoire, la Fondation 30 Millions d'Amis a participé au financement et au développement de VALITOX®, test alternatif faisant appel à des innovations de pointes pour évaluer la toxicité de produits chimiques.

Le projet de loi inscrit aussi une évaluation de l'impact sur le bien être de l'animal, une sorte de classification de la sévérité de l'expérience.

Les méthodes de mise à mort entraînant souffrance seront également proscrites.

Finalement, des inspections de contrôle, organisées par les gouvernements nationaux, devront se tenir sur au moins un tiers des laboratoires et certaines de façon inopinée.

La Fondation 30 Millions d'Amis s'est mobilisée durant des années pour sensibiliser l'opinion publique sur les horreurs qui se déroulaient dans les laboratoires.

Il semble qu'aujourd'hui l'éthique et le respect de la sensibilité animale aient enfin atteints les plus hautes sphères du pouvoir européen.

Ironie du calendrier, cette avancée législative que constitue l'accord trouvé le 7 avril 2010 s'est produite quelques jours avant la semaine mondiale pour l'abolition de l'expérimentation animale [17-24 avril 2010, NDLR].

Procédure en cours

Tout en s'orientant vers une réglementation de l'utilisation des animaux de laboratoire, les députés se sont montrés soucieux de ne pas nuire à la Recherche.

Quand l'Union européenne avance, elle prend des pincettes pour ne pas froisser les éprouvettes. Les députés européens craignent la délocalisation de la Recherche si l'interdiction est trop stricte.

Ainsi, l'autorité européenne laisse aux Etats une flexibilité d'application. Une « clause de sauvegarde » permettra donc de déroger aux règles de la future loi.

Les Etats pourront faire appel à cette clause seulement pour des raisons exceptionnelles et scientifiquement justifiables et en avertissant la Commission européenne au préalable.

La procédure en cours prévoit que le projet de texte de loi doit maintenant être approuvé par Parlement et le Conseil, puis être voté à la Commission de l'agriculture début mai.

Source : www.30millionsdamis.fr

Information sélectionnée par Phil'

Allez, un acte citoyen, encore un, rejoignez la marche virtuelle en signant la pétition "Faites de l'expérimentation animale de l'histoire ancienne!" (ma préférée).

Bises d'en bas, Françoise. Il y aura toujours une pensée pour toi en postant sur nos innocents compagnons.

Phil'

Pour en savoir plus sur la situation planétaire