Expériences sur animaux en 2010 : les chiffres sont en hausse - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/07/2011 à 09h18 par Tanka.


EXPÉRIENCES SUR ANIMAUX EN 2010 : LES CHIFFRES SONT EN HAUSSE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Expériences sur animaux en 2010 : les chiffres sont en hausse

 
Berne, 05.07.2011 - Le nombre d'animaux utilisés en 2010 pour l'expérimentation animale a atteint un total de 761 675, ce qui représente une augmentation de 7,9% (+ 55 571) par rapport à 2009.

Cette augmentation s'explique par les essais effectués dans la production de volaille.

Par rapport à 2009, le nombre d'expériences à contrainte élevée (degré de gravité 3) a baissé de 14,1 % (15 046 animaux au total). Pour la première fois depuis longtemps, des expériences ont été effectuées pour tester des cosmétiques.

Deux cinquièmes des animaux d'expérience ont été utilisés dans l'industrie, un bon tiers dans les Hautes écoles et les hôpitaux et un sixième dans la production des animaux de rente (doublement des chiffres par rapport à 2009).

Des essais effectués dans de grands élevages de volailles dans le canton de Lucerne sont à l'origine de l'augmentation de 2010 (+ 57 000). Dans les autres domaines, les fluctuations sont minimes. On enregistre une augmentation du nombre d'animaux utilisés dans la recherche fondamentale (+ 4%) et une diminution dans la recherche appliquée (- 8%).

Les Hautes écoles et les hôpitaux ont utilisé légèrement plus d'animaux (+ 7%), l'industrie, en revanche, en a utilisé moins (- 6%).

On constate en outre une baisse frappante du nombre d'animaux de laboratoire provenant d'élevages indigènes (- 86 000; - 30%), compensée par une augmentation des importations (+ 85 000; + 35%).

Septante-quatre pour cent des animaux utilisés dans les expériences sont des rongeurs (souris, rats, hamsters ou cobayes); 16 % sont des oiseaux, principalement des volailles utilisées dans le cadre de recherches sur l'affouragement et d'études sur la détention conforme aux besoins des animaux et la production intensive ; le reste est constitué de poissons, de divers animaux domestiques et de rente, de lapins, d'amphibiens, de primates et d'autres mammifères.

Les autorisations sont délivrées par les autorités cantonales. En 2010, le nombre d'autorisations cantonales en cours de validité était de 3560 ; 1197 nouvelles autorisations ont été délivrées (+14%), dont la moitié assorties de charges; 12 demandes ont été rejetées par l'autorité cantonale. L'OVF a déposé dans un cas un recours contre une autorisation délivrée par un canton.

La statistique détaillée interactive des expériences sur animaux réalisées en 2010 peut être consultée sur le site Internet de l'OVF (www.tv-statistik.bvet.admin.ch).

Adresse pour l'envoi de questions:
Regula Kennel, Office vétérinaire fédéral, Communication, 031 323 84 96
 

Un article de l'Office vétérinaire fédéral, publié par News.admin.ch
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Office vétérinaire fédéral

Source : www.bvet.admin.ch