Europe : un quart des émissions de gaz à effet de serre dû au transport - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/05/2010 à 18h33 par Tanka.


EUROPE : UN QUART DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DÛ AU TRANSPORT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Europe : un quart des émissions de gaz à effet de serre dû au transport

Le transport représente toujours près d'un quart des émissions de gaz à effet de serre au sein de l'Union européenne, malgré les progrès réalisés sur les véhicules et les infrastructures entre 1997 et 2007. De tous les transports, la palme des émissions de CO2 reste toujours entre les mains de la route selon le rapport TERM 2009 de l'Agence européenne de l'environnement.

D'une manière générale, les émissions de gaz à effet de serre provenant du transport, en dehors de l'aviation internationale et du transport maritime, ont augmenté de 28% entre 1990 et 2007. En France, cette hausse atteint 15% durant la période, mais l'AEE note que le pays a vu ses émissions diminuer de façon significative entre 2006 et 2007.

Selon le rapport TERM 2009 (Towards a transport and environment reporting mechanism) publié le 27 avril 2010, le transport routier cause de nombreux problèmes pour l'environnement et la santé. En plus d'être le plus gros émetteur d'oxydes d'azote (NOx), il se classe deuxième pour les émissions de particules en 2007.

Pollutions et bruits continuent à empoisonner les routes

Non seulement, le transport routier fait figure de mauvais élève pour la pollution de l'air, mais il est, parmi les différents types de transport, celui qui émet le plus de nuisances sonores. Le rapport alerte : « le nombre de personnes exposées à des niveaux de bruit préjudiciables, en particulier la nuit, devrait augmenter, à moins que l'on élabore et mette pleinement en oeuvre des politiques efficaces ».

Et de préciser que la voiture reste le premier moyen de transport dans l'Europe des 27, soit 72% de l'ensemble des passagers-kilomètres. En France, ce taux a légèrement baissé entre 1996 et 2007, passant de 86,4% à 84,9%.

Concernant la consommation de biocarburants, l'AEE révèle que seules l'Allemagne et la Suède atteindront en 2010 leurs objectifs. La France est toutefois sur la bonne voie en faisant partie des cinq meilleurs élèves.

Source : futura-sciences.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire