Europe et Titan, lunes les plus propices à la vie - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/02/2012 à 00h24 par Fred.


EUROPE ET TITAN, LUNES LES PLUS PROPICES À LA VIE

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Europe et Titan, lunes les plus propices à la vie

 
Parmi les lunes du système solaire, Europe et Titan sont considérées comme les plus susceptibles d'abriter la vie.

Europe, petit satellite de Jupiter, aurait davantage d'atouts, selon le président de la Société française d'exobiologie, François Raulin.

Dans le cas d'Europe, l'océan situé sous une couche de glace repose sur de la roche, donc en contact avec des minéraux. Il peut y avoir des sources hydrothermales sous-marines, semblables à celles grouillant de vie au fond des océans terrestres, relève-t-il.

Selon une étude récente dirigée par Britney Schmidt (Université du Texas), il y aurait aussi des poches d'eau géantes à l'intérieur de la couche de glace, et cette eau enfouie à 3km de profondeur pourrait remonter vers la surface et faire craquer la glace par endroits.

Titan, plus gros satellite de Saturne, est le seul objet du système solaire - avec la Terre - ayant des étendues liquides à sa surface. Mais il s'agit de mers d'hydrocarbures: des mélanges d'éthane, de méthane et de propane.

Quand des comètes ou des météorites s'écrasent sur Titan, la glace peut fondre sous l'impact et l'eau rester liquide en surface pendant un millier d'années.

« C'est pas beaucoup pour l'origine de la vie, mais ça peut être suffisant pour l'évolution vers des systèmes chimiques complexes », explique M. Raulin (Laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques).

Titan a un océan interne d'eau liquide, sous 40km de glace. Mais il semble difficile qu'il y ait communication avec les hydrocarbures de la surface. L'océan est pris en sandwich entre deux couches de glaces, sans contact avec la roche. Ce qui, selon M. Raulin, le rend moins intéressant que celui d'Europe.

Une mission spécifique vers Titan (TIME pour Titan Mare Explorer) est envisagée par la NASA. Il s'agirait de poser, sur un des lacs, un petit submersible qui analyserait la composition du liquide, pour rechercher d'éventuelles molécules d'intérêt biologiques.

Certains astrobiologistes, dont Dirk Schulze-Makuch, pensent qu'il peut y avoir une forme de vie «exotique» - utilisant les hydrocarbures et non l'eau comme solvants - dans les lacs de surface, malgré les très basses températures (-180°C).

Au delà des suppositions de vie potentielle, Titan est jugé intéressant à cause de la chimie à base de carbone à sa surface, avec des aérosols dans l'atmosphère. Sur cette lune, il serait possible de remonter le temps et d'étudier les processus chimiques ayant précédé l'émergence de la vie sur Terre, voici 3,8 milliards d'années.
 

Un article publié par fr.canoe.ca

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : fr.canoe.ca