Étudier les glaces depuis l´espace - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/02/2010 à 21h20 par Tanka.


ÉTUDIER LES GLACES DEPUIS L´ESPACE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Étudier les glaces depuis l´espace

Les calottes glaciaires fondent, dit-on, à un rythme alarmant, mais personne ne sait exactement à quelle vitesse. Jusqu'à présent, on ne dispose pas de données fiables et précises sur la variation mensuelle de la masse glaciaire, tant sur terre que sur mer. Mais des changements sont en préparation.

L'Agence spatiale européenne s'apprête à lancer ce qu'elle appelle une "mission glaciaire".

Le satellite CryoSat-2 va mesurer précisément les changements dans la dimension des calottes glaciaires, des glaciers et des banquises qui couvrent plus du cinquième de notre planète.

Un scientifique de renom explique que le satellite sera consacré avant tout à l'étude de l'Antarctique et de l'Arctique.

Duncan Wingham

Scientifique en chef, University College, Londres

Fondamentalement, nous espérons que CryoSat nous permettra de comprendre comment les larges surfaces de glace changent sur la terre -- tant la calotte glaciaire antarctique, qui contribue au changement du niveau de la mer, que la glace de l'Arctique, qui couvre l'océan Arctique, la façon dont elle change et qui pourrait contribuer au changement climatique, particulièrement en Europe.

Le satellite CryoSat-2 pèse 700 kilogrammes. Il est caractérisé par un détecteur bien particulier.

Depuis une altitude d'un peu plus de 700 kilomètres, sur une orbite haute inclinée, CryoSat-2 va mesurer les changements dans l'épaisseur de la glace avec une précision de l'ordre du centimètre.

Pour le moment, les scientifiques ne peuvent pas entièrement expliquer pourquoi le niveau de la mer s'élève à certains endroits et s'abaisse ailleurs. Ils vont tenter de synthétiser l'ensemble des données pour parvenir à bien comprendre les changements du niveau de la mer.

Ci Xiaoning - Source : CCTV.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire