Etude sur l'adaptabilité de la société au changement climatique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/03/2013 à 14h33 par kannie.


ETUDE SUR L'ADAPTABILITÉ DE LA SOCIÉTÉ AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Etude sur l'adaptabilité de la société au changement climatique

 

Une nouvelle étude de chercheurs de l'université de Maynooth, en Irlande, et des universités d'Exeter et d'East Anglia au Royaume-Uni publiée dans "Nature Climate Change" montre que l'adaptation au changement climatique ne surviendra probablement pas comme un processus lisse et progressif, mais comme une série de crises qui provoqueront des perturbations importantes puisque des solutions à court terme seront cherchées. Ces résultats pourraient s'avérer cruciaux afin de comprendre les impacts d'épisodes météorologiques violents sur les populations et la société.

Les régions de Cumbria, au nord-ouest de l'Angleterre, et Galway, à l'ouest de l'Irlande, ont toutes deux été frappées par de fortes inondations en novembre 2009 ayant provoqué des dommages matériels et économiques considérables et fait plusieurs victimes.

Dans chacune de ces deux régions, 356 résidents dans les deux régions ont été interrogés huit mois après l'inondation sur leur perception de la capacité de réaction du gouvernement, et l'impartialité de cette réaction.

Pareillement, les chercheurs ont étudié la volonté des résidents à prendre des mesures pour se prémunir d'éventuelles catastrophes à venir. Dans une région comme dans l'autre, les résultats montrent que si la réaction du gouvernement est jugée inappropriée, un sentiment d'impuissance se développe chez les personnes touchées, qui sont alors plus réticentes à prendre des mesures personnelles qui leur permettraient de prévenir des situations semblables par la suite.

Le fait que les habitants de Galway aient eu une tendance plus importante que ceux de Cumbria à penser que leurs maisons seraient à nouveau inondées, alors que ces derniers ont été les plus prompts à reconnaître qu'un effort personnel était nécessaire pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise, illustre bien que les questions de responsabilité, de faute mais aussi d'équité dans les mesures prises par les autorités sont au coeur de ces problématiques.

 

 

Le haut niveau de développement de certaines zones à risque impose que des investissements soient réalisés dans ces régions pour adapter les constructions aux incidents météorologiques induits par le changement climatique tels que les inondations. Cette attente de la population ne peut qu'aller grandissante.

Finalement, ces résultats montrent que le contrat implicite qui lie les populations et les autorités dans la gestion de ces catastrophes doit être pleinement reconsidéré et explicité afin de permettre à tous, en prévision d'inondations futures, de s'adapter de manière juste et progressive.

 

Un article de Annaïk Genson et Florian Bourcier, publié par bulletins-electroniques.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Annaïk Genson, Florian Bourcier

Source : www.bulletins-electroniques.com