Ethologie : Chez les chimpanzés aussi, l'amitié est une histoire de confiance - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/01/2016 à 08h59 par Exo007.


ETHOLOGIE : CHEZ LES CHIMPANZÉS AUSSI, L'AMITIÉ EST UNE HISTOIRE DE CONFIANCE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ethologie : Chez les chimpanzés aussi, l'amitié est une histoire de confiance

 

Les chimpanzés ont la même définition de l'amitié que nous : ils ne partagent des moments intimes qu'avec les individus en qui ils ont confiance.

 

(...)

Les chercheurs ont ensuite soumis ces chimpanzés à un test de confiance. Pour cela, ils ont placé deux individus (amis ou non-amis) chacun dans une pièce différente avec la possibilité de communiquer visuellement. Entre ces deux pièces se trouvait une troisième pièce avec des dispositifs contenant de la nourriture et que l'un des deux singes pouvait actionner :

 


Dispositif permettant de tester la confiance entre deux chimpanzés

 

Si le chimpanzé actionnait la premier dispositif (en tirant sur une corde), il obtenait une ration d'une nourriture qu'il apprécie modérément. L'autre singe en face, n'obtenait rien. En revanche, s'il actionnait la seconde corde, il délivrait une ration d'une nourriture goûteuse au chimpanzé en face de lui, qui pouvait à son tour lui renvoyer une autre ration de nourriture très appréciée. Une relation gagnant-gagnant, mais qui implique que le premier singe fasse confiance à celui qui se trouve en face de lui.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Morgane Kergoat, publiée par sciencesetavenir.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Réformons PACIFIQUEMENT le Futur. Tournons la page
Chapitre suivant : c'est à nous de créer l'avenir !

BALLON BLEU : C'est un match pour la Terre
et l'équipe manque grave de joueurs et de supporteurs

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

 

 

 





Auteur : Morgane Kergoat; sciencesetavenir.fr