Nature & Homme - La détresse de Nicolas Hulot: ENSEMBLE, on changerait le monde (flash vidéo d'1 mn)

Etats-Unis: Les supermarchés ne veulent pas de saumon OGM - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/03/2013 à 20h39 par Tanka.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Etats-Unis: Les supermarchés ne veulent pas de saumon OGM

 

ALIMENTATION - Les consommateurs ne semblent pas pressés de manger du saumon qui grandit deux fois plus vite...

Il pourrait être le premier animal génétiquement modifié dans les rayons. Le saumon OGM, développé aux Etats-Unis par la société AquaBounty Technology, est en passe de faire son arrivée dans les magasins américains. Sauf si les supermarchés lui bloquent la route: les chaînes Trader Joe's, Aldi et Whole Foods ont déclaré ce mercredi qu'elles ne vendraient pas de saumons OGM dans leurs quelque 2.000 magasins.

Etiqueter ou pas le saumon OGM

Les militants anti-OGM se réjouissent de cette annonce et espèrent que d'autres grandes chaînes un peu moins haut de gamme, comme Walmart et Safeway, suivront le mouvement. Selon eux, la US Food and drug administration (FDA), qui doit donner son aval dans les prochains jours à la commercialisation du saumon OGM, n'a pas suffisamment étudié les risques d'allergies et les conséquences pour la santé des consommateurs.

D'autre part, ils reprochent à la FDA de considérer qu'il n'est pas nécessaire d'étiqueter ce saumon, qui combine les gènes de deux espèces dans le but de lui faire atteindre sa taille adulte deux fois plus rapidement.

Même si la Californie a rejeté en novembre dernier le projet de loi sur l'étiquetage des OGM, Whole Foods s'est engagé à marquer tous les produits contenant du maïs et du soja OGM d'ici à 2018. Une manière de séduire une clientèle prête à payer un peu plus cher pour des produits sans OGM? Ou le reflet d'une inquiétude croissante des consommateurs sur le contenu de leur assiette? Si la décision de la FDSA n'est censée s'appuyer que sur des critères scientifiques, l'accueil plutôt froid des supermarchés pourrait peser dans la balance.

 

Un article d'Audrey Chauvet, publié par 20minutes.fr et relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association terresacree.org qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Audrey Chauvet

Source : www.20minutes.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Tanka
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.