Etats Unis : Les scientifiques confirment la présence de césium radioactif au large de la côte ouest - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/03/2014 à 16h52 par Exo007.


ETATS UNIS : LES SCIENTIFIQUES CONFIRMENT LA PRÉSENCE DE CÉSIUM RADIOACTIF AU LARGE DE LA CÔTE OUEST

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Etats Unis : Les scientifiques confirment la présence de césium radioactif au large de la côte ouest

 

Mes craintes semblent se confirmer concernant les radiations en provenance de Fukushima qui ont atteint la côte ouest américaine, ainsi que l'hécatombe « mystérieuse » d'étoiles de mer qui s'y déroule.

 

 

Ne vous laissez pas déstabiliser par certains discours rassurants des officiels, et posez-vous la question : Que se passerait-il si le gouvernement annonçait aux résidents californiens qu'ils vivent avec leur famille à proximité d'une zone océanique radioactive ou ils vont régulièrement se baigner ? (Le veilleur)

Faisant partie du projet en cours « Kelp Watch 2014 », les institutions gouvernementales et universitaires ont commencé à recevoir les résultats des échantillons des algues varech et des algues géantes Kelp recueillies le long de la côte de la Californie, ils confirment une présence radioactive plus élevée que la normale.

« Nous essayons de comprendre si des éléments radioactif émanant de Fukushima ont déjà atteint notre écosystème », a déclaré le Dr Matthew Edwards , un professeur de l'Université d'État de San Diego. « Que nous soyons de l'autre côté du Pacifique ne signifie pas que nous soyons protégé des radiations émises par l'accident de Fukushima. »

Bien que les scientifiques affirment que les niveaux de césium reste très faibles, la méfiance du public ne fait que croître compte tenu du refus persistant du gouvernement à informer la population de la côte ouest sur les questions liées aux radiations émise par la centrale de Fukushima accidentée.

Pourtant cette nouvelle découverte coïncide avec les déclarations faites par des chercheurs de l'Institut de Physique de la Croix en Espagne, qui prédisait l'arrivée début 2014 de rayonnement de Fukushima le long de la côte ouest de l'Amérique du Nord.

Suite à la découverte récente de niveaux de rayonnement de plus de 1400 % supérieures à la normale sur une plage de Californie et que le gouvernement continue de présenter sans risque, des experts indépendants ont mis en garde les parents de ne pas laisser les enfants jouer sur les plages de Californie, le sable y est à risque disent-ils.

Malgré les tentatives des médias pour minimiser l'importance de la catastrophe en cours, cette nouvelle découverte n'a fait que confirmer l'accumulation continue de rayonnement dans les eaux de la côte Ouest des Etats Unis.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article du veilleur , publié par Le-veilleur.com et relayé par SOS-planete

 

Notre ONG est POUR l'évolution technologique, du moment qu'elle se range au service de l'Homme et de son environnement naturel.

 

Les voyages immobiles et le quantique expliqué aux enfants

 

Dr Quantum double fente et intrication Ou la théorie Quantique expliquée aux nuls - YouTube

 

Google, fer de lance de la révolution transhumaniste : la vidéo qui révèle le pot aux roses !

Note de Jeantrib : Désolé pour la Pub, (juste quelques secondes à souffrir), mais ça vaut la peine !

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Le veilleur

Source : www.le-veilleur.com