Etat sanitaire d'urgence : un premier cas de transmission par voie sexuelle du virus Zika en France - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/03/2016 à 13h30 par colibrix.


ETAT SANITAIRE D'URGENCE : UN PREMIER CAS DE TRANSMISSION PAR VOIE SEXUELLE DU VIRUS ZIKA EN FRANCE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Etat sanitaire d'urgence : un premier cas de transmission par voie sexuelle du virus Zika en France

Enfumage des écoles au Brésil avec un insecticide Monsanto,
celui-là même qui est soupçonné d'avoir fait muter le virus
pour qu'il se transmette par voie sexuelle
et engendre chez l'homme des foetus microcéphales

 

Pour la première fois, le virus Zika a été transmis en France par voie sexuelle, et non par une piqûre de moustique, a confirmé, samedi 27 février, Marisol Touraine, la ministre de la santé.

Ce cas de transmission par voie sexuelle, détecté il y a quelques jours, « a eu lieu chez une femme qui n'est pas enceinte. Elle a été contaminée par son compagnon, qui revenait du Brésil ». Le couple réside en Ile-de-France et la femme se « porte bien ». Il n'a pas été nécessaire de l'hospitaliser, a précisé l'entourage de la ministre. Plusieurs cas ont été signalés déjà, notamment aux Etats-Unis. Le risque de transmission par cette voie reste toutefois faible.

Le virus, transmis par le moustique Aedes aegypti, provoque des symptômes grippaux. Les femmes enceintes sont particulièrement surveillées, car le virus est soupçonné d'être responsable de malformations congénitales du foetus, notamment la microcéphalie (malformation de la boîte crânienne).

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de lemonde.fr avec AFP, AP et Reuters,
relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

Mutation du virus Zika : les microcéphalies pourraient-elles
provenir d'un insecticide Monsanto ?

La Nature a de l'esprit : virus ZIKA et microcéphalie en héritage
pour la lignée des "gros cerveaux"

Flambée de maladie à virus Zika: Plan mondial de l'OMS pour l'intervention d'urgence

 

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 20 février 2016, Pedro a fait
un don de 50 €. Gros merci colibri

 

 

 





Auteur : lemonde.fr