Et si nous enfantions un autre univers... Le Quantique des quantiques ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/08/2014 à 11h38 par Jacky.


ET SI NOUS ENFANTIONS UN AUTRE UNIVERS... LE QUANTIQUE DES QUANTIQUES !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Et si nous enfantions un autre univers... Le Quantique des quantiques !

 

L'expérience quantique de la "double fente" (double slit) met en évidence l'impact de l'observateur sur le monde. Chaque fragment du monde étant à la fois "onde" et "particule", la présence de l'observateur d'une expérience (quantique... mais il pourrait bien s'agir de votre vie !) influe sur le résultat de la-dite expérience. Autrement dit : "la théorie détermine l'observation". Vous observez toujours ce que vous "croyez" devoir observer !

 

 

"Dans le monde quantique nous pouvons dire qu'il y a 3 infinis, l'infiniment grand, l'infiniment petit et l'infiniment conscient. L'homme n'est pas enfermé dans l'univers comme le foetus dans le ventre de sa mère. Qui enfante l'autre ? Aucun, ils sont tout simplement en interaction ... L'univers a enfanté l'homme mais l'homme enfante l'univers parce que sans sa présence, sans sa conscience, sans son évolution intérieure, sans le spectateur, l'univers est tout simplement absurde, une mécanique sans aucune finalité..

 

 

De façon plus simple, un DVD n'a de sens que s'il est inséré dans le lecteur et regardé par quelqu'un. Tout existe sur la bande, mais sans le spectateur rien n'existe !

C'est la le paradoxe, le mystère de l'homme, il a été crée par l'univers mais par sa perception, il est aussi le créateur de celui qui l'a créé... Notre regard nous sépare de l'univers tout en nous offrant la possibilité de le créer... Vertigineux mais aussi quelle responsabilité !

En grammaire nous pourrions résumer notre propos ainsi, il y a l'objet et le sujet - le regard de l'homme serait donc le verbe qui met le tout en action, qui crée le sens... qui engendre...

C'est à dire qu'en regardant le monde, en étant le monde nous créons le monde et nous mêmes par voie de conséquence...

 

 

Aujourd'hui chacun de nous en politique, dans notre espace social, dans notre vie familiale nous pouvons agir. Votre Conscience agit sur le monde. A chaque instant vous créez votre réalité. Prenons-en conscience et... agissons !"

 

Un article de Nathalie Simon, publié par letelegraphedecluny.fr et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle, cryptée et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : Nathalie Simon

Source : www.letelegraphedecluny.fr