Et si Google reconnaissait les visages ? - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/07/2011 à 16h08 par Mich.


ET SI GOOGLE RECONNAISSAIT LES VISAGES ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Et si Google reconnaissait les visages ?

 

Le géant Google acquiert PittPatt et sa technologie de reconnaissance faciale dans les photos et les vidéos.

De Google Images à YouTube en passant par Picasa, Goggles ou Google+, l'éditeur de Mountain View dispose de nombreux produits dédiés à la photo ou la vidéo. Il va certainement bientôt ajouter à cette panoplie les puissantes capacités de reconnaissance d'objets et de visages de PittPatt, d'après notre confrère ITespresso.

La « vision par ordinateur »

PittPatt est une start-up née en 2004 pour exploiter des technologies de « vision par ordinateur » pour les photos et les vidéos, élaborées pendant 10 ans par des chercheurs de la prestigieuse Carnegie Mellon University.
Ces technologies intègrent une forme d'intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs de « reconnaitre » ce qu'ils affichent.

Sur son site, la jeune pousse confirme le rachat : « Nous allons continuer à exploiter le potentiel de la vision par ordinateur dans des applications allant de la simple organisation de photos à des applications vidéo et mobile complexes.»

De son côté, Google explique à TechCrunch que « les recherches et technologies de l'équipe de la Pittsburgh Pattern Recognition [PittPatt] peuvent profiter à nos utilisateurs de nombreuses façons, et nous sommes impatients de travailler avec eux.»

 

 

Quelques remontrances

Pourtant, en mai, Eric Schmidt, ex-CEO de Google, avait déclaré que la reconnaissance faciale était « trop affreuse » pour Google, et que le moteur de recherche ne la mettrait pas en place sans avoir résolu les problèmes de vie privée attachés.

Avec le rachat de PittPatt, Larry Page, cofondateur de la firme Internet qui a repris les commandes, semble donc avoir trouvé une idée pour exploiter cette technologie.

Sans heurter les utilisateurs ? En juin, son concurrent Facebook avait opté pour la généralisation d'une technologie de reconnaissance faciale, malgré quelques remontrances de la part des institutions européennes de protection de la vie privée comme la CNIL.

 

Un article de silicon.fr

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : silicon.fr

Source : www.silicon.fr