Environnement: les ONG priées de se compter pour garder voix au chapitre - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/07/2011 à 21h39 par Tanka.


ENVIRONNEMENT: LES ONG PRIÉES DE SE COMPTER POUR GARDER VOIX AU CHAPITRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Environnement: les ONG priées de se compter pour garder voix au chapitre

 
PARIS - Qui a le doit de parler pour la nature ? Les ONG environnementales vont à l'avenir devoir se compter pour conserver voix au chapitre selon de récents décrets contestés par certains des plus spécialisés de ces "lanceurs d'alertes" qui craignent de devenir inaudibles.

Eau, santé, air, ondes, déchets : les associations environnementales devront, outre compétence et indépendance financière, afficher au moins 2.000 membres pour pouvoir siéger dans les multiples instances consultatives où sont examinées à la loupe les politiques publiques.

Ce seuil, qui s'appliquera en 2015, "met dehors toutes les associations d'experts, celles dont l'objectif n'est pas de faire du nombre mais d'apporter une contestation technique", fustige l'ex-ministre de l'Environnement Corinne Lepage, vent debout contre ces décrets parus le 13 juillet au Journal officiel.
 

(...)
 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile
 

Un article de l'AFP, publié par 20minutes
 
 
Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 
Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : AFP

Source : www.20minutes.fr