Entre 10 et 15 milliards d'hommes sur la Planète en 2100 ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/10/2011 à 18h08 par Kannie.


ENTRE 10 ET 15 MILLIARDS D'HOMMES SUR LA PLANÈTE EN 2100 ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Entre 10 et 15 milliards d'hommes sur la Planète en 2100 ?

 

Alors que la population mondiale vient de franchir la barre des sept milliards, elle devrait dépasser les dix milliards et pourrait même atteindre 15 milliards d'ici 2100. C'est du moins ce qu'indique un rapport publié hier par les Nations Unies .

Intitulé "Etat de la population mondiale 2011", un rapport des Nations Unies publié hier à Londres révèle que la population mondiale devrait dépasser 10 milliards d'ici 2100, voire les 15 milliards si les taux de fertilité s'avèrent un peu plus élevés. Les dernières estimations établissaient d'ailleurs le chiffre de 9,3 milliards d'être humains en 2050 et possiblement 10,6 milliards.

Alors que le 31 octobre, les humains seront désormais sept milliards sur terre le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) insiste sur les graves défis que posent les pressions démographiques pour combattre la pauvreté et préserver l'environnement, indique TV5monde. Le monde compte 80 millions d'habitants supplémentaires chaque année, et les moins de 25 ans y représentent 43% de la population.

"C'est un défi et un appel à agir. La question de la population est cruciale pour toute l'humanité et pour la planète", a déclaré Babatunde Osotimehin, directeur exécutif de l'UNFPA, lors d'une conférence de presse à Londres. En évoquant la surpopulation, il a déclaré que "ce n'est pas une question de place, c'est une question d'équité, d'égalité des chances et de justice sociale".

 


 

Des défis à relever face à cette croissance

La prospérité, une meilleure éducation et l'accès à la contraception réduisent la croissance démographique globale. Aujourd'hui, après le baby boom, certains pays riches font même face à une baisse préoccupante de leur population. En effet, pendant les 60 dernières années, la fertilité moyenne mondiale a décliné, passant de six enfants par femme à 2,5 aujourd'hui. La fourchette est comprise entre 1,7 enfant dans les pays les plus développés et 4,2 dans ceux qui le sont le moins.

Plusieurs défis sont donc à relever. Il faut d'une part aider les jeunes des pays pauvres à trouver des emplois pour sortir de la pauvreté et d'autre part gérer les problèmes environnementaux qui découlent des besoins de nourriture, d'énergie et de logements croissants. Le manque d'eau est un gros problème car "le monde devra faire face à un déficit de 40 % entre les demandes et les ressources disponibles d'ici 2030", indique le rapport.

De plus, il faut rétablir l'équilibre entre les populations rurales et urbaines, le rapport insistant sur la nécessité d'améliorer la planification urbaine. Enfin, dans les pays riches à la population vieillissante, les immigrants pourraient occuper utilement des emplois, dans la mesure où ils seraient mieux intégrés et protégés.

 

Un article de MaxiSciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur maxisciences.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : MaxiSciences

Source : www.maxisciences.com