Enquête du CNRS aux pôles - On assiste impuissant à un emballement du réchauffement climatique - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/08/2016 à 09h29 par Exo007.


ENQUÊTE DU CNRS AUX PÔLES - ON ASSISTE IMPUISSANT À UN EMBALLEMENT DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Enquête du CNRS aux pôles - On assiste impuissant à un emballement du réchauffement climatique

 

CLIMAT, Une enquête aux pôles

 

Pourquoi se rendre aux pôles pour y étudier le climat ?
Comment les recherches s'y organisent-elles ?
Quels sont les domaines scientifiques concernés ?
Comment vit-on aux pôles ?

 

Autant de questions auxquelles cette animation donne des éléments de réponse, de façon vivante et ludique,
à travers de nombreux films, photos, interviews et textes.

 

Quel futur pour les pôles ?

Conséquences de la fonte des glaces

Augmentation du niveau des océans

(...)

 

 

Fonte des glaces terrestres

(...)

Modification des courants océaniques

(...)

De nouvelles routes maritimes au pôle Nord

(...)

L'Arctique, futur fournisseur mondial de gaz et de pétrole ?

(...)

Le développement du tourisme

(...)

 

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Voir l'animation

 

Une actualité du CNRS,
publiée par cnrs.fr
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

widgets-gratuits-pour-enrichir-votre-page

 

 

La Vérité ? Mieux vaut en rire : Tour du monde en 5 minutes,
mort de rire dans un fauteuil ;o)

Immense victoire pour les associations :
les semences anciennes ne sont
plus interdites en France !

Cobayes humains et crème solaire : les vacances
sacrées, la plage, le test géant des nanoparticules

 

 

 


.


.


.

 

 

Chaque jour -pour 1€ par mois-
vous trouverez dans ce module privé,
le nectar récolté par les colibris,
lanceurs d'alerte
de Demain
l'Homme.
Mais vous découvrirez
aussi des rubriques spécialement
dédiées, étonnantes, souvent
vertigineuses, auxquelles la version
gratuite ne donne pas accès.

 

 

 





Auteur : CNRS, cnrs.fr