Energie Nucléaire : Y a-t-il un "problème de radioactivité" dans la centrale nucléaire de Paluel ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/05/2016 à 06h13 par Exo007.


ENERGIE NUCLÉAIRE : Y A-T-IL UN "PROBLÈME DE RADIOACTIVITÉ" DANS LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE PALUEL ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Energie Nucléaire : Y a-t-il un "problème de radioactivité" dans la centrale nucléaire de Paluel ?

 

(...)

...Rappelons que le 31 mars 2016, au cours d'une opération
de manutention, un générateur de vapeur (GV) usagé s'est détaché et est
tombé dans l'enceinte du réacteur n°2. Une chute qui n'a rien d'anodin,
un GV pesant pas moins de 465 tonnes et faisant 22 mètres de hauteur.
Une chute qu'EDF n'avait jamais envisagée comme... possible. Depuis, l'ASN,
le "gendarme" du nucléaire français a envoyé ses inspecteurs sur place,
le 7 avril, pour comprendre ce qui a pu se passer et à qui revient la
responsabilité d'un tel accident.

 

 

Sciences et Avenir a pu se procurer la lettre envoyée par l'ASN au
directeur de la centrale, qui pose de nombreuses questions, dont certaines
que l'on est en droit de juger passablement troublantes !
La réunion d'aujourd'hui,
ouverte aux journalistes (une première pour ce genre de réunion),
permettra peut-être d'y voir un peu plus clair.

(...)

...Que le GV lui-même présente de la radioactivité n'aurait rien d'étonnant,
cette énorme structure étant celle où a lieu le transfert de chaleur entre
le circuit primaire (l'eau sous pression qui vient baigner le combustible
radioactif dans la cuve du réacteur) et le circuit secondaire qui va ensuite
faire tourner les turbines génératrices d'électricité. Les images présentées
aux inspecteurs "ont-elles été enregistrées et pourront-elles
nous être montrées ?" interroge Alain Correa.

Il est crucial, en effet, non seulement de découvrir très précisément
dans quel état se trouve actuellement le GV et ses milliers de tuyauteries
peut-être très déformées mais aussi de s'assurer de celui d'autres
appareillages et du bâtiment alentour. Y aurait-il des fissures dans
le béton du plancher du réacteur ?

(...)

 

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Dominique Leglu, publiée par sciencesetavenir.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

Sur le même sujet:

Un Maestro pour Fukushima, le robot
capable d'affronter la radioactivité

 

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

 

 

 

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 





Auteur : Dominique Leglu; sciencesetavenir.fr