En vidéo : la comète Garradd croise un amas d'étoiles - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/09/2011 à 00h09 par Mich.


EN VIDÉO : LA COMÈTE GARRADD CROISE UN AMAS D'ÉTOILES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
En vidéo : la comète Garradd croise un amas d'étoiles

 

Désormais bien accessible dans les télescopes des astronomes amateurs, la comète C/2009 P1 est passée à proximité de l'amas globulaire Messier 71 il y a peu. L'occasion de réaliser une vidéo de son déplacement devant les étoiles.

Les astronomes amateurs de comètes sont servis cet été : avec C/2010 X1 – la célèbre comète Elenin – et C/2009 P1, qui porte le nom de Garradd, il y a de quoi observer et réaliser de jolies photographies.

Bien que les deux astres chevelus aient sensiblement la même magnitude (autour de 8), qui nécessite un télescope d'au moins 20 centimètres de diamètre pour les suivre, ils n'ont pas la même renommée. Victime d'une médiatisation exagérée de la part de prédicateurs de mauvais augure, Elenin s'est retrouvée sous le feu des médias depuis quelques semaines de façon totalement injustifiée.

Actuellement les astronomes se demandent si son noyau n'est pas en train de se fragmenter, ce qui signifierait que nous assisterons à son dernier passage, une hypothèse qui n'était pas dans le scénario catastrophe que colportent certains sites mal informés. Beaucoup plus discrète, la comète Garradd poursuit son chemin loin de tout ce tapage. Le 27 août elle était dans la constellation du Sagittaire, aux côtés de l'amas globulaire Messier 71.

 

 

Un effet de perspective

C'est l'astronome amateur américain John Chumack qui a réalisé cette vidéo à l'aide d'un télescope de 40 centimètres de diamètre et d'une caméra CCD. Il y a 231 ans l'astronome amateur français Pierre Méchain découvrait l'amas globulaire que son ami Charles Messier enregistrait à la 71e place de son catalogue. Imaginez ce que ressentiraient aujourd'hui Méchain et Messier s'ils voyaient les images de John Chumack, eux qui cartographiaient les objets célestes pour ne plus les confondre avec... des comètes, justement !

Bien entendu ce rapprochement n'est qu'apparent. La comète Garradd vogue actuellement à 200 millions de kilomètres de nous alors que M 71 est à la respectable distance de 13.000 années-lumière.

C/2009 P1 va continuer sa course dans le firmament. Après son passage au périhélie le 23 décembre prochain, elle pourrait devenir visible à l'oeil nu en février 2012. Nul doute que nous reparlerons de cette jolie vagabonde...

 

Un article de futura-sciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur Futura-Sciences

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : futura-sciences.com

Source : www.futura-sciences.com