En Corse, un verger laboratoire, conservatoire de 1.000 variétés d'agrumes par l'INRA - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/01/2016 à 00h21 par Exo007.


EN CORSE, UN VERGER LABORATOIRE, CONSERVATOIRE DE 1.000 VARIÉTÉS D'AGRUMES PAR L'INRA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
En Corse, un verger laboratoire, conservatoire de 1.000 variétés d'agrumes par l'INRA

Main de Boudha

 

(...)

Sur la côte Est de la Corse, l'Inra et le Cirad ont installé dans les années 60 une collection d'agrumes unique au monde. Avec plus de 1000 variétés, le verger constitue pour les chercheurs un précieux conservatoire de la biodiversité génétique de ces fruits. Visite guidée au verger et au labo.

 

(...)

Oranges, citrons, clémentines, pamplemousses, mais aussi bergamote, calamondin, kumquats, cédrats, limes, citron caviar... en tout, plus de 5 000 plantes, arbres ou arbustes, à fruits comestibles ou non, variétés à bouche, jus, ornementales, et porte-greffes sont conservés en plein champ. Il s'agit du plus grand conservatoire d'agrumes de la toute la zone méditerranéenne. La vocation de ce réservoir de biodiversité est avant tout de préserver le patrimoine génétique dans la famille des agrumes et de le diffuser dans d'excellentes conditions sanitaires. Il sert d'objet d'études mais aussi de matériel de base pour la création et la sélection variétale...

(...)

 

Pour lire la totalité et voir la vidéo, cliquer ICI

 

Une actualité de inra.fr, relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

Sur le même sujet :

En Corse, une collection d'agrumes unique au Monde

 

 

Réformons PACIFIQUEMENT le Futur. Tournons la page
Chapitre suivant : c'est à nous de créer l'avenir !

BALLON BLEU : C'est un match pour la Terre
et l'équipe manque grave de joueurs et de supporteurs

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 20 janvier 2016, Monique a fait un don de 100 €

 

 

 





Auteur : inra.fr;