En bref : l'UE veut surveiller ses abeilles - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/02/2011 à 11h16 par Fred.


EN BREF : L'UE VEUT SURVEILLER SES ABEILLES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
En bref : l'UE veut surveiller ses abeilles



Un dispositif de suivi des mortalités des abeilles en Europe sera mis en place avant la fin de l'année.

C'est ce que vient de décider la Commission européenne.

L'Europe s'inquiète pour ses abeilles.

Depuis des années, dans de nombreux pays du monde, ces insectes sont victimes d'un mal mystérieux, qui se manifeste notamment par ce qu'il est désormais convenu d'appeler le « syndrome d'effondrement des colonies », observé chez les abeilles domestiques.

Mais les productrices de miel ne sont pas les seules touchées.

L'Europe compte 2.500 espèces d'abeilles et la planète en porte 20.000.

Avec bien d'autres espèces pollinisatrices, elles aussi souvent affectées, ces insectes jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes à fleurs.

Les raisons de ce déclin sont mal connues mais manifestement multiples, entre pesticides, parasitisme ou appauvrissement de leurs sources de nourriture dû à la baisse de la biodiversité et à l'extension des zones habitées.

À l'occasion d'une réunion des ministres de l'Agriculture européens, la Commission européenne vient d'annoncer un plan de surveillance pour « analyser davantage en profondeur la situation » a expliqué devant la presse John Dalli, le commissaire en charge de la santé, dans des propos rapportés par l'AFP.

Un comité de pilotage va centraliser les renseignements sur les mortalités des abeilles domestiques, informations principalement recueillies auprès des apiculteurs, dont 97 % sont des non-professionnels.

En avril 2011, un laboratoire référent sera installé en France, à Sophia Antipolis.

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!
 
 
Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : Jean-Luc Goudet

Source : www.futura-sciences.com