En 2017, les catastrophes climatiques et les conflits ont déplacé plus de 30 millions de personnes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/06/2018 à 17h42 par Fred.


EN 2017, LES CATASTROPHES CLIMATIQUES ET LES CONFLITS ONT DÉPLACÉ PLUS DE 30 MILLIONS DE PERSONNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
En 2017, les catastrophes climatiques et les conflits ont déplacé plus de 30 millions de personnes

 

.Aider les lanceurs d'alerte

 

............

 

 

Titre initial :

30 millions de déplacés dans le monde en 2017

 

En 2017, les catastrophes climatiques et les conflits ont déplacé plus de 30 millions de personnes dans le monde. Les déplacés sont des réfugiés internes à leur propre pays. Ils sont obligés de fuir, de quitter leur foyer pour trouver refuge ailleurs, en raison de catastrophes, notamment climatiques, mais aussi en raison de conflits.

Comme ils ne quittent pas leur pays, ils ne sont pas considérés comme des réfugiés d'un point de vue purement « administratif » par l'ONU, ils ne bénéficient d'aucun statut juridique assurant leur protection, mais leur situation est tout autant dramatique. Ils ont souvent tout perdu, y compris des proches.

 

 

Nouveaux déplacés de 2008 à 2017, pour cause de conflits (orange) ou de catastrophes (bleu)

 

Le Centre de surveillance des déplacés (Internal Displacement Monitoring Centre – IDMC) a publié son rapport annuel le 16 mai dernier, dans lequel il indique que 30,6 millions de personnes ont été déplacées en 2017. En 2016, 31,1 millions de déplacés avaient été comptabilisés, soit une très légère baisse apparente.

 

(...)

 

 


Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Graeme Villeret, publiée par populationdata.net et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Dur climat pour les pauvres - L'atelier

Première mondiale - Un centre d'observation pour comprendre les réfugiés et déplacés climatiques - L'atelier

Montée des océans - La Nouvelle-Zélande envisage de créer un visa pour les réfugiés climatiques - L'atelier

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

 

 

 

....

 

 


abonnés

 


 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

 

.....

 

 





Auteur : Graeme Villeret - populationdata.net