Elevages de visons pour leur fourrure - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/02/2012 à 17h54 par Tanka.


ELEVAGES DE VISONS POUR LEUR FOURRURE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Elevages de visons pour leur fourrure

 
Titre initial :
Elevages de visons pour leur fourrure : 86% des Belges sont contre, la même proportion qu'en 2009

 

C'est ce qu'il ressort d'un sondage réalisé par le bureau Ipsos à la demande de l'organisation de défense des animaux GAIA. Ainsi, environ 9 Belges sur 10, soit 86% sont contre ce type d'élevages d'animaux pour l'exploitation de leur fourrure. Les chiffres sont similaires en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles.

Les partis politiques refusent également ce type d'élevage. Ces résultats sont semblables à ceux obtenus par Ipsos en 2009 où 85% des citoyens belges se prononçaient pour la fermeture de ces élevages. Le sondage montrent également que 3 Belges sur 10 savent que les visons sont enfermés dans des cages réduites pour leur fourrure et seulement 2 Belges sur 10 savent que ces petits animaux sont gazés après huit mois.

La majorité des personnes interrogées sont contre le fait de tuer des animaux uniquement pour leur fourrure, 82% d'entre elles estiment qu'élever et tuer des animaux pour ce genre d'exploitation est problématique.
 

 
Michel Vandenbosch, président de GAIA souligne : « La grande majorité des Belges souhaite une interdiction des élevages d'animaux pour leur fourrure. C'était déjà le cas en 2004 et 2009, et aujourd'hui c'est toujours aussi vrai. Pas forcément en raison des mauvaises conditions de vie des animaux dans les élevages, mais avant tout parce que les Belges trouvent qu'il est irresponsable de tuer des animaux pour leur fourrure, afin d'en fabriquer par exemple des manteaux.

On pourrait s'attendre à ce que nos politiques écoutent la voix du peuple et prennent exemple sur d'autres pays. En Grande-Bretagne et en Autriche, de tels élevages sont déjà interdits. C'est la seule réponse appropriée aux résultats de ce sondage. »

Le sondage d'Ipsos montre qu'à peine 7% des personnes sondées possèdent un manteau de fourrure ou connaissent quelqu'un qui en possède un. Chaque année, dans les 19 élevages de visons belges (tous situés en Flandre), 150.000 visons sont enfermés dans de minuscules cages grillagées, pour être gazés huit mois plus tard.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1053 personnes.
 

Un article d'Arnaud Lefebvre, publié par Express
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Arnaud Lefebvre

Source : www.express.be