Des socles et des statue(t)s - Une brève de Christophe Bourdon - BONUS 2 vidéos touchantes et VRAIES

Ecoutez les sons sous l'Antartique...en direct ! - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/01/2010 à 21h17 par laurence.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Ecoutez les sons sous l'Antartique...en direct !

Information recueillie par Laurence

Le PALAOA, the Perennial Acoustic Observatory in the Antarctic Ocean, écoute les eaux sous l'Antarctique, à la recherche de chants de baleines et d'autres animaux marins au milieu d'un océan sonore composé de glace en mouvement perpétuel. Voici ce qu'ils écoutent maintenant...

Sur la page Livestream de PALAOA, vous trouverez des liens vers les streams audio en MP3 et OGG Vorbis.

Si vous vous attendez à entendre immédiatement des chants de baleine avec un son cristallin, vous allez être déçu.

Comme il l'explique sur leur page, le son est destiné à des recherches scientifiques pas à de l'easy listening. Les sons d'animaux peuvent être très faibles et lointains.
L'idée est belle et il y a une technologie assez impressionnante pour réaliser cette prouesse.
2 hydrophones capturent le son sous un observatoire alimenté en énergie par des éoliennes et des panneaux solaires. Les données sont transmises sans fil à une autre base en Allemagne et redirigées vers le reste du monde via satellite.

Si vous avez envie d'écouter des sons d'ambiance pendant que vous travaillez ou que vous vous endormez, je ne crois pas qu'il y ait mieux et plus étonnant que ça. PALOAO

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

      

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter laurence
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.