Du poison plein la bouche - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/10/2012 à 22h46 par kannie.


DU POISON PLEIN LA BOUCHE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Du poison plein la bouche

 

  • Au Japon, les amalgames dentaires au mercure ont été abandonnés depuis trente ans.
  • En Russie, ils ont été interdits en 1985, au vu de centaines d'études sur les dangers des plombages au mercure.

  • La Norvège condamne l'usage du mercure dans toutes ses applications et il y est interdit d'obturer les caries avec des amalgames.
  • En Suède, on ne pose plus d'amalgames depuis 1999. En Allemagne, la pose d'amalgames dentaires n'est même plus enseignée aux étudiants dans les facultés dentaires.

  • En Californie, les cabinets dentaires qui utilisent l'amalgame dentaire doivent arborer un panneau bien visible avec l'inscription suivante :

« Attention, ce cabinet pose des obturations à l'amalgame. L'amalgame contient du mercure. Les patients traités avec ce matériau d'obturation s'exposent à cette substance chimique toxique. L'Etat de Californie a connaissance du fait que le mercure peut provoquer des déformations à la naissance et d'autres troubles de la reproduction. »

  • Et en France... En France, on continue à poser des amalgames comme si de rien n'était à des millions de personnes qui ne se doutent de rien.

Vos « plombs » ne contiennent pas de plomb ! C'est du mercure !

Lorsque votre dentiste vous bouche une carie, il n'utilise pas du plomb, mais un mélange de poussière d'argent, de cuivre et d'étain, avec une grosse goutte de mercure.

Le mercure fait fondre, à température ambiante, ces poudres de métal, et les amalgame ensemble. Il donne à la substance ainsi obtenue une consistance malléable, bien pratique pour s'enfoncer dans les trous.

Une fois en place, l'amalgame durcit. C'est la phase de « cristallisation ». Vous pouvez recommencer à mâcher des aliments. Le mercure, qui représentait 50 % du mélange au départ, ne représente déjà plus que 40 à 45 % du total. C'est en effet un métal très « volatil », c'est-à-dire qu'il s'évapore à température ambiante. Et il a instantanément commencé à le faire en arrivant dans votre bouche.

A partir de ce jour, vous retrouvez le plaisir de croquer des pommes et manger des caramels, boire du café chaud comme du thé glacé sans cette affreuse pointe de douleur à l'endroit de votre carie.

Vous êtes donc soulagé.

Ce que vous ne sentez pas, c'est que l'amalgame qui a été posé sur vos dents émet de façon continue des vapeurs de mercure qui, lorsqu'elles sont absorbées par vos muqueuses et, quand elles arrivent par la respiration dans vos poumons, passent à 80 % dans votre sang. De plus, chaque fois que vous mâchez, le frottement de la nourriture contre votre amalgame dentaire accélère les émissions de mercure.
 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de santenatureinnovation.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Contacter notre équipe : vivant12(at)free.fr

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Santé Nature Innovation

Source : www.santenatureinnovation.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • mercure