Droits bafoués des peuples indigènes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/10/2010 à 16h13 par Jacques.


DROITS BAFOUÉS DES PEUPLES INDIGÈNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

Droits bafoués des peuples indigènes : 5 multinationales en ligne de mire

En hommage à la journée de Conquête de l'Amérique par Christophe Colomb (12 octobre), marquant également la décimation des peuples indiens au nom de la quête du profit et de la soif de territoires, l'organisation Survival International a dressé un palmarès des cinq multinationales les moins respectueuses des droits des peuples indigènes.

Ont ainsi intégré le « Top 5 de la honte » le géant énergétique GDF-Suez, en partie détenu par l'Etat français, le duo formé par la compagnie franco-britannique Perenco et le géant pétrolier hispano-argentin Repsol-YPF, la compagnie d'exploitation forestière malaisienne Samling, la compagnie d'élevage brésilienne Yaguarete Pora et le tour-opérateur Wilderness Safaris.

Après avoir privé d'eau et interdit de chasse le peuple des Bushmen sur leur propre territoire par décision gouvernementale, Andy Payne, le directeur de cette dernière entreprise, a ouvert un établissement touristique de luxe avec bar et piscine dans la Réserve du Kalahari central au Botswana.

Répondant aux critiques qui lui ont été adressées, celui-ci aurait déclaré : « Nous offrirons un verre d'eau à tout Bushman qui le sollicitera ».

Construction de barrages dévastateurs, exploitation pétrolière ou forestière, édification de lodges touristiques de luxe, toutes ont en commun la violation des droits de peuples indigènes, délogés de leurs terres et, de ce fait, privés de leurs moyens de subsistance.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 
.
.





Auteur : Cécile Cassier

Source : www.echo-nature.com