Disparition des espèces - Pour sauver les singes, les primatologues africains unissent leurs forces - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/08/2017 à 20h06 par Mariline.


DISPARITION DES ESPÈCES - POUR SAUVER LES SINGES, LES PRIMATOLOGUES AFRICAINS UNISSENT LEURS FORCES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Disparition des espèces - Pour sauver les singes, les primatologues africains unissent leurs forces

 

Abidjan, la capitale ivoirienne, a accueilli 150 primatologues venus de toute l'Afrique jusqu'au 27 juillet. Cet événement a marqué la création de la Société africaine de primatologie (SAP), «organisation africaine gérée par des Africains». Laquelle va tenter de freiner la menace d'extinction des singes et lémuriens du continent et de former des jeunes à la primatologie.

 

 

« Les primates représentent une valeur écologique, économique, culturelle, scientifique et de conservation, mais leur situation est peu reluisante, 60% des espèces étant menacées, 75% en déclinaison, 55% menacées d'extinction tout comme 87% des espèces uniques de Madagascar, tandis que l'homme restera le seul primate sur terre, dans 50 ans, du fait de ses activités néfastes sur la nature », annonçait en janvier 2017 le professeur Inza Koné, directeur de la recherche et du développement du Centre suisse de recherches scientifiques en Côte d'Ivoire, co-organisateur de ce congrès à l'université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de geopolis.francetvinfo.fr, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

D'ici 25 ans, disparition totale des vertébrés, si l'Homme n'arrête pas le déboisement de sa planète - WikiSurTerre

 

Note de Marie-Line : comme le dit le professeur Koné, " rien ne vaut un discours venant d'un scientifique africain ". C'est pourquoi il est temps que ceux-ci bénéficient d'aides financières attribuées jusqu'à présent uniquement aux scientifiques américains et européens.

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 

 

L'un des meilleurs moyens d'aider notre équipe est de lui faire part de vos impressions et idées constructives via le module de commentaires par mail sos-planete(at)terresacree.org ou tel 06 21 86 14 71 (sauf le matin), ainsi que de corriger les fautes de français, de mise en page et d'ergonomie que vous détectez au fil de votre lecture sur mobile ou PC. Vous pouvez même enrichir chacun de nos posts. Merci à vous tous-ses

 

 

 

 

 





Auteur : geopolis.francetvinfo.fr