Discours de Krishnamurti à l'ONU - L'homme doit changer radicalement. Il en va de sa survie - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/07/2017 à 22h08 par Jacky.


DISCOURS DE KRISHNAMURTI À L'ONU - L'HOMME DOIT CHANGER RADICALEMENT. IL EN VA DE SA SURVIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Discours de Krishnamurti à l'ONU - L'homme doit changer radicalement. Il en va de sa survie

 

Désolé pour la qualité technique médiocre de ces deux vidéos en anglais sous-titré, mais ce sont de purs joyaux extraits du coeur d'une des nombreuses mines de l'Histoire. Joyaux à léguer aux générations futures

 

 

Jiddu Krishnamurti à l'ONU

 

Peut-être devrions nous plus l'écouter
et nous en inspirer en ces moments difficiles où
la folie des hommes ne cesse de frapper. Il faudra
bien qu'à un moment donné nous marquions le pas.

 

Cette violence visible dans le monde entier
a forcément une cause, une explication.

 

 

Il y a les dominants et les dominés,
la concurrence, la compétition, les frustrations,
corruption à tous les étages, les privations,
ceux qui ont trop et ceux qui n'ont rien.

 

 

Après chaque attentat, les hommes
politiques s'expriment les uns après les
autres, déplorent la barbarie, annoncent des
mesures policières renforcées, des suppléments
d'effectifs, les condoléances aux victimes.

 

 

Les chefs d'Etats étrangers envoient
leurs messages de compassion et de soutien.

 

Et pendant ce temps-là, les responsables
des grandes multinationales poursuivent le pillage
de la planète, les expropriations, le brevetage
du vivant, l'empoisonnement des terres, la tuerie des
abeilles, etc. Ils imposent leurs lois au mépris
d'une démocratie que plus personne ne respecte.

 

 

Les experts de la géopolitique
poursuivent leur plan funeste d'homogénéisation
de l'être humain et des modes de vie
et de pensée.

 

 

Les pays producteurs de pétrole nous
achètent des armes (que nous vendons sans
complexe) au lieu de partager leurs
immenses profits avec leurs peuples.

 

 

Voilà la triste réalité

 

Il serait temps d'élargir notre vision.
On a l'impression, comme le pense Michel Onfray,
que les dirigeants ont intérêt à la guerre alors
que le peuple a intérêt à la paix.

 

Pourquoi n'entend-on jamais les dirigeants
se prononcer pour un changement radical d'économie ?
Personne ne le dit, à part quelques penseurs que
l'on se garde bien d'écouter.

 

 

Ce sont nos enfants qui le disent et ce
sont nos enfants que l'on tue

 

Rêvons qu'un grand de ce monde déclare enfin :

 

"Maintenant çà suffit ! L'économie de marché
a vécu. Changeons les bases de notre économie. Fini
le pillage de la planète ! Il est temps de mieux
partager les richesses. Les peuples veulent vivre
en paix, chacun sa culture, son mode de vie, sa
spiritualité, sa particularité pourvu que chacun
respecte l'autre."

 

Nous sommes presque sûrs que cet homme
sera suivi par d'autres, mais qui osera
le dire le premier ?

 

 

Changer le système ne fera pas changer
l'homme radicalement. Il faudrait d'abord que
l'homme change pour qu'une nouvelle Terre naisse
et nous pouvons toutefois l'envisager.

 

Si rien ne se fait dans ce sens, nous
allons encore souffrir pendant de longues années
et les "plus jamais çà" se répéteront comme les
voeux de santé-bonheur que l'on se souhaite
à chaque nouvelle année.

 

Une exclusivité de Jacky, relayée par
Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

12 widgets GRATUITS de contenu
à insérer en copier-coller pour enrichir votre page

Bracelet de survie original
en paracorde, tout équipé, série limitée
à 100 exemplaires,
20 €uros mais GRATUIT pour
toute adhésion à l'Association

 

 

 


.


.

 

 





Auteur : Jacky - terresacree.org