Diesel : "dramatique" pour la santé et l'industrie, selon Placé (EELV) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/03/2013 à 21h28 par mich.


DIESEL : "DRAMATIQUE" POUR LA SANTÉ ET L'INDUSTRIE, SELON PLACÉ (EELV)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Diesel : "dramatique" pour la santé et l'industrie, selon Placé (EELV)

Crédit possible jusqu'en 2050 et des poussières ! Après qui vivra verra !

 

Jean-Vincent Placé, le président du groupe Europe Ecologie-Les Verts au Sénat, a jugé lundi l'usage du diesel en France "dramatique" d'un point de vue sanitaire et "désastreux sur le plan industriel".

Pour le sénateur de l'Essonne, interrogé sur Radio classique et Public Sénat, le "diesel aujourd'hui, en France, est extrêmement nocif pour la santé des habitants". On compterait "44.000 morts chaque année", du fait des particules fines, dont "au moins une bonne moitié" peut être imputée au diesel, selon lui.

"L'espérance de vie se réduit de six à neuf mois dans les grandes villes", a assuré M. Placé, et ce malgré les améliorations apportées par les constructeurs automobiles.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de l'AFP, publié par lepoint.fr et relayé par SOS-planete

 

En 2011, la France a été assignée à la Cour de Justice de l'UE pour manquements aux normes de pollution de l'air fixées par l'UE

 

Note : Les gaz d'échappement des moteurs Diesel ont été classé cancérigènes par l'OMS (voir la Liste de cancérogènes du groupe 1 du CIRC), associés au cancer du poumon et celui de la vessie.

 

Juin 2012 :

Le diesel est cancérogène, c'est officiel. Et il se passe quoi maintenant ?

Les moteurs diesel ont été reconnus comme «cancérogènes certains» par l'Organisation mondiale de la Santé. L'information n'est pas nouvelle mais pourrait influer sur les comportements futurs de l'Etat et des constructeurs.

« La dangerosité du diesel est enfin reconnue. Cela permettra une prise en compte collective, entre les constructeurs automobile, l'Etat et les collectivités territoriales », déclare Patrice Halimi, secrétaire général de l'Association santé environnement en France (Asef), après la décision de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de faire du diesel un « cancérogène certain pour l'humain».

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

OMS : le diesel cancérogène pour l'homme

Quand l'Organisation mondiale de la santé s'en mêle, le débat sur la dangerosité des gaz des moteurs Diesel prend une autre dimension, celle de la santé publique. Explications.

"Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes : les émanations des moteurs Diesel causent des cancers du poumon", déclarait hier le docteur Christopher Portier, directeur du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, créé en 1965 et basé à Lyon), l'agence pour le cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En classant les émanations des moteurs Diesel dans le groupe 1 des "substances cancérogènes", et non plus dans le groupe 2A des "substances probablement cancérogènes, le groupe d'experts scientifiques déclare clairement la guerre aux constructeurs automobiles.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

"Rouler avec un Diesel c'est criminel"

Les particules fines rejetées par les moteurs Diesel, considérés comme moins polluants, viennent d'être classées parmi les substances les plus cancérogènes par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Elles seraient responsables en France de 42 000 décès par an.

Sale réputation. La pollution des moteurs Diesel provoquerait 42 000 morts par an en France, d'après les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a décidé, ce mercredi, de classer les émanations des moteurs Diesel dans le groupe des substances les plus cancérogènes, rapporte la revue britannique spécialisée The Lancet oncology.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Notre dossier sur la fin du pétrole : Il reste 13724 jours avant la fin du pétrole !

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : AFP

Source : www.lepoint.fr