Dette française : Les aveux effarants de Michel Rocard sur la loi de 1973 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/01/2013 à 22h07 par Jacky.


DETTE FRANÇAISE : LES AVEUX EFFARANTS DE MICHEL ROCARD SUR LA LOI DE 1973

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Dette française : Les aveux effarants de Michel Rocard sur la loi de 1973

 

Fin décembre 2012, au micro d'Europe 1, dans l'émission « Médiapolis », face à des journalistes relativement atones au regard des propos tenus, Michel Rocard a été l'auteur de déclarations effarantes, quoique connues déjà de pas mal de monde, sur les causes de la dette française. Il ne fait que confirmer que la crise de la dette actuelle est bien une création et non le résultat de comportements dispendieux fautifs. Les pigeons ne sont pas ceux que l'on croit.

Sieur Rocard revient sur la fameuse loi bancaire de 1973, dite Pompidou ou Rothschild qu'il qualifie de « stupéfiante ». Cette loi , rappelons-le, interdit à la Banque Centrale de prêter directement à la France et l'oblige désormais à prêter d'abord à des banques privées qui reprêteront ensuite à l'Etat français, prélevant au passage des sommes considérables par une simple hausse des taux de crédit.

 

 

Selon Michel Rocard, « La Banque de France a financé l'Etat français sans intérêts depuis sa création en 1801 jusqu'en 1973 et si on en était resté là, notre dette ne serait aujourd'hui que de 16 ou 17 % du PNB »[...] « et non à 90, 91% du PNB ». Soit, pour le dire autrement, à trois fois rien et on en serait pas là comme aujourd'hui. Ni l'Union européenne puisque cette loi scandaleuse a été reprise par le traité de Maastricht.

Exit tous ces traités qui s'empilent depuis comme le TSCG, le MES, et sans doute bien d'autres choses dont on rapporte quotidiennement les horreurs.

Comment ne pas être scandalisé voire indigné par cette loi et même par le ton morne et blasé de Michel Rocard? Par ailleurs, n'en déplaise au triste auteur de cet article du Monde destiné à ceux qui osent critiquer cette loi, Michel Rocard n'est pas un extrémiste de droite ni un extrémiste de gauche, pas plus que nous d'ailleurs.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de blogapares.com, relayé par SOS-planete

 
Note de Jacques :
Edifiant ! Faut-il en rire ou en pleurer ?

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Rédaction blogapares.com

Source : www.blogapares.com