Des traces de vie extraterrestre sur une météorite - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/03/2011 à 18h27 par Jacques.


DES TRACES DE VIE EXTRATERRESTRE SUR UNE MÉTÉORITE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Titre Original :
Des traces de vie extraterrestre sur une météorite, selon un scientifique

 

Un scientifique de la Nasa affirme avoir trouvé des traces de vie extraterrestre fossilisées dans les fragments d'une météorite, suscitant enthousiasme et scepticisme au sein de la communauté scientifique. L'article de Richard Hoover, accompagné de photos prises au microscope de petites créatures ressemblant à des vers, a été publié vendredi dans le Journal de cosmologie américain, disponible sur Internet.

Le scientifique a découpé en tranches des fragments de différents types de météorites, dites chondrites carbonées, susceptibles de renfermer de l'eau et des matières organiques, et il les a scrutées au microscope.

Il a trouvé ce qui ressemble à des bactéries qu'il a appelées "fossiles autochtones" et dont il pense qu'ils proviennent non pas d'une contamination une fois que la météorite a frappé la Terre, mais bien de l'espace et d'organismes vivants contenus dans des comètes, météorites ou autres objets stellaires. "Les implications sont que la vie est partout et que la vie sur Terre pourrait venir d'autres planètes", écrit-il dans cette étude.

De telles recherches suggérant la présence de vie extraterrestre dans des météorites ne sont pas nouvelles et provoquent de vifs débats sur la fait de savoir comment ces organismes peuvent survivre dans l'espace et sur l'origine de la vie dans l'univers.

Richard Hoover est un "scientifique très respecté et un astrobiologiste à la réputation exemplaire à la Nasa", affirme le rédacteur en chef de la revue, Rudy Schild, du Centre pour l'astrophysique au Harvard-Smithsonian.

"Etant donné la nature controversée de cette découverte, nous avons convié 100 experts et convié plus de 5.000 personnes de la communauté scientifique à étudier cet article et proposer leur analyse critique", poursuit-il.

Leurs commentaires seront publiés entre le 7 et le 10 mars.

 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : Rédaction tsr.ch/info

Source : www.tsr.ch