Des technologies efficaces pour sauver les lacs de Hanoi - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/05/2010 à 20h17 par Tanka.


DES TECHNOLOGIES EFFICACES POUR SAUVER LES LACS DE HANOI

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des technologies efficaces pour sauver les lacs de Hanoi

Après 6 mois d'essais, 2 des 4 technologies de traitement des eaux polluées des lacs de Hanoi ont été retenues par le Comité populaire municipal pour sauver les lacs de la capitale.

La qualité de l'eau de quelques lacs de Hanoi s'est nettement améliorée. L'eau est plus claire, ne sent plus mauvais, et le taux d'algues a diminué. Il s'agit des résultats d'évaluation de la mise en oeuvre de technologies de traitement des eaux polluées des lacs de Hanoi relevant du projet "Tâches et mesures de traitement de la pollution de l'environnement de Hanoi".

Auparavant, Hanoi a appliqué à titre expérimental 4 technologies de traitement des eaux polluées et ce dans 7 lacs : Quynh, Ngoc Khanh, Xa Dàn, Hai Bà Trung, Huu Tiêp, Kim Kiên, et Ngoc Hà. Au terme de 6 mois d'essais, 2 technologies ont été sélectionnées. Il s'agit de la technologie de traitement pour minimiser la pollution des nappes phréatiques de la compagnie par actions de technologies Xanh, et de celle de restauration des paysages lacustres de l'Institut de chimie.

La compagnie par actions Xanh est chargée des 3 lacs : Quynh, Ngoc Khanh et Xa Dàn, et l'Institut de chimie, du traitement du lac Hai Bà Trung.

Selon le Service municipal des ressources naturelles et de l'environnement, ces 2 technologies sont efficaces et conformes aux caractéristiques des lacs de la capitale. La population vivant à proximité de ceux-ci a en outre apprécié ces technologies de traitement de l'eau pour leur absence d'inconvénient comme pour leur efficacité.

Selon le projet de "sauvetage" des lacs, la capitale doit traiter la totalité de ses 116 plans d'eau. Vu Hông Khanh, vice-président du Comité populaire de Hanoi, a d'ailleurs réaffirmé que sous la condition de détenir les technologies adaptées, la ville est décidée à investir dans la réfection de ses lacs. Celle-ci continue de faire appel aux individus et organisations pour trouver des solutions de sauvetage de ces lacs indissociables de l'histoire comme de l'environnement de Hanoi, et s'attache par ailleurs à gérer et à préserver ces derniers après leur traitement.

Sur ce point, le vice-président du Comité populaire de l'arrondissement de Ba Dinh, Bùi Van Thông, estime qu'il faut élever la conscience de la population vivant autour des lacs au regard de la protection de ceux-ci. Il est nécessaire en outre de modifier le réseau d'évacuation des eaux usées qui trop souvent débouche dans les lacs.

Selon plusieurs opinions émises, chaque lac de Hanoi devrait être géré par un organisme qui se chargera de sensibiliser les habitants à la protection de l'environnement des lacs, de les protéger, ainsi que de sanctionner toutes infractions, à commencer par les rejets d'ordures.

Par Huong Linh/CVN - Source : lecourrier.vnagency.com.vn

Pour en savoir plus sur la situation planétaire