Des smartphones-espions pour lutter contre la déforestation en Indonésie ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/06/2013 à 17h07 par kannie.


DES SMARTPHONES-ESPIONS POUR LUTTER CONTRE LA DÉFORESTATION EN INDONÉSIE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des smartphones-espions pour lutter contre la déforestation en Indonésie ?

 

L'organisation Rainforest Connection a eu une idée étonnante pour lutter contre la déforestation dans la réserve naturelle Air Tarusan dans l'ouest de Sumatra : elle projette de suspendre aux arbres des smartphones pour capter le son des tronçonneuses.

Emplies du chant des oiseaux, du coassement des grenouilles et des cris d'autres animaux, les forêts indonésiennes ont longtemps gardé une allure de lieu impénétrable, de havre de paix recelant une biodiversité incroyable.

Mais au cours des cinquante dernières années, cette tranquillité a été grandement bousculée par les activités humaines qui ont peu à peu grignoté les forêts jusqu'à les réduire de plus de 50%.

D'après les estimations du Rainforest Action Reso, plus d'un million d'hectares de forêt sont détruits chaque année en Indonésie, soit l'équivalent d'un terrain de football toutes les 15 secondes.

Aujourd'hui, il est ainsi devenu fréquent que les bruits de la forêt soient couverts par ceux des tronçonneuses qui s'y affairent illégalement, en particulier dans les aires protégées. Un phénomène qui a donné une nouvelle idée à l'organisation Rainforest Connection pour lutter contre la déforestation.

 

 

Des arbres qui appellent à l'aide

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Émeline Ferard, publié par maxisciences.com et relayé par SOS-planete

 

 

Notre page officielle Facebook - Nos actualités sur votre mobile via Twitter

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

  Hier, 5264 visiteurs !!!

 





Auteur : Émeline Ferard

Source : www.maxisciences.com