Nous ne sommes, en définitive, que de la poussière d'étoiles et cela devrait nous remettre en place

Des scientifiques pour le brevetage de cellules souches embryonnaires humaines - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/05/2011 à 19h08 par Mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des scientifiques pour le brevetage de cellules souches embryonnaires humaines

 

Des scientifiques pour le brevetage de cellules souches embryonnaires humaines, 13 responsables européens de programmes de recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines, dont le professeur Marc Peschanski, se disent opposés à une interdiction de brevetage de procédés utilisant ces cellules dans une lettre ouverte, parue le 28 avril 2011, dans la revue Nature.

Ils critiquent le récent avis de l'avocat général de la Cour de Justice de l'Union européenne concernant la brevetabilité et l'utilisation à des fins industrielles ou commerciales de l'embryon humain et des cellules souches embryonnaires humaines (...).

Selon eux, une telle interdiction risque de mener l'industrie pharmaceutique, privée de propriété intellectuelle, à se retirer du marché européen pour développer ces techniques à partir de cellules souches embryonnaires humaines.

 

Un article de genethique.org

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : genethique.org

Source : www.genethique.org

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.