Des réacteurs nucléaires de plus en plus difficiles à refroidir - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/08/2013 à 20h41 par Fred.


DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES DE PLUS EN PLUS DIFFICILES À REFROIDIR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des réacteurs nucléaires de plus en plus difficiles à refroidir

 

Il était difficile de prévoir dans les années 1970, lorsqu'est entrée en service la centrale nucléaire de Millstone, à Waterford (Connecticut), sur la côte est des Etats-Unis, que la température du bras de mer de Long Island qui sert à refroidir ses réacteurs augmenterait à tel point que l'exploitant de la centrale devrait solliciter un relèvement de la limite autorisée.

C'est pourtant ce qui est arrivé en mai : Dominion Nuclear Connecticut, propriétaire de Millstone, a demandé à la Commission de régulation de l'énergie nucléaire (NRC) l'autorisation de faire fonctionner la centrale avec une eau pouvant atteindre 26,6 ºC, ceci en prévision d'une nouvelle hausse des températures. L'organe régulateur américain n'a toujours pas pris sa décision.

Un premier avertissement était survenu le 12 août 2012, quand l'eau qui refroidit les réacteurs de Millstone avait atteint 24,8 ºC, soit...

 

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Isabelle Piquer, publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

 

Légende amérindienne : la part du colibri, pour un monde plus humain (hymne à la Vie !!!)

Découvrez nos posts qui font le buzz cet été sur la plage

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants (Version audio en cours de réalisation pour le mois d'octobre, avec l'intervention des enfants de la Terre)

L'Actualité sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

Moyenne de juillet : 6499 visiteurs par jour

 





Auteur : Isabelle Piquer

Source : www.lemonde.fr