Des producteurs de lin inquiets - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/01/2010 à 01h08 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des producteurs de lin inquiets

Information recueillie par Michel95

Des producteurs de lin canadiens soupçonnent des compagnies de semence de vouloir profiter de la crise du lin contaminé par des organismes génétiquement modifiés (OGM) afin de les obliger à acheter des graines dites certifiées sans OGM.

L'Union nationale des fermiers estime cependant que ces graines dites certifiées ne sont pas la solution.

L'année dernière, les agriculteurs canadiens avaient vu les prix du lin baisser considérablement.

Leur principal client, l'Union européenne, avait suspendu ses importations pendant cinq mois.

Les Européens avaient décelé dans le lin canadien des traces infimes d'OGM, ce qui avait fait chuter les exportations du Canada.

Aujourd'hui, chacun essaie de trouver des solutions.

L'Union nationale des fermiers propose par exemple de vérifier toutes les cargaisons de lin à destination de l'Europe.

Selon le président de l'Union nationale des fermiers, Terry Boehm, des compagnies de semence voudraient forcer les fermiers à acheter des graines qui sont certifiées, c'est-à-dire qui ne contiennent aucun OGM.

Le problème est que les cultures certifiées peuvent toujours entrer en contact avec des restants d'OGM lors de leur transport ou de leur entreposage.

Terry Untel, un agriculteur manitobain, avait par exemple acheté des graines certifiées l'année dernière, mais des traces infimes d'OGM y avaient été détectées.

M. Untel estime que les graines certifiées vont augmenter l'influence que pourraient exercer les producteurs de semences sur les fermiers.

Source : Radio-Canada.ca/regions/manitoba

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr