Des plantes pour déjouer le terrorisme - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/02/2011 à 20h57 par Tanka.


DES PLANTES POUR DÉJOUER LE TERRORISME

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des plantes pour déjouer le terrorisme

Une biologiste américaine a génétiquement modifié des végétaux afin qu'ils se teintent en blanc quand ils détectent la présence de gaz toxiques.

Une scientifique de l'Université du Colorado (USA) travaille sur des plantes génétiquement modifiées qui réagissent en présence d'explosifs, de pollution et d'éléments toxiques. June Medford a réussi à fixer des protéines sur les végétaux, afin qu'ils passent du vert au blanc s'ils sont en contact avec des particules dangereuses. «Si vous tentez de monter dans un avion et que la plante vire au blanc, les services de sécurité peuvent vous arrêter», a expliqué la scientifique de 52 ans au «Denver Post».

Le gouvernement américain place de grands espoirs sur cette technologie. Ces plantes pourraient être utilisées dans des bâtiments, aéroports, et zones de guerre où les terroristes pourraient planifier des attaques.

Une subvention de 8 millions de francs

Mais pour l'instant, aucune de ces super-plantes ne peut être utilisées. Tout d'abord car le végétal prend trois heures pour passer du vert au blanc. C'est encore trop lent pour déjouer les attentats en temps réel. De plus, il existe un risque que cette plante génétiquement modifiée, qui résiste aux herbicides et aux antibiotiques, «contamine» les plantes naturelles en disséminant ses graines.

June Medford a récemment reçu une subvention de près de 8 millions de francs pour son projet. Elle espère pouvoir rendre ses végétaux stériles d'ici à quelques mois et cherche une solution pour accélérer le changement de couleur.

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : 20min.ch

Source : www.20min.ch