Des microbes infiniment petits et innombrables - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/02/2012 à 17h13 par Fred.


DES MICROBES INFINIMENT PETITS ET INNOMBRABLES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des microbes infiniment petits et innombrables

 
Titre initial : Bactéries, girus et virus : Des microbes infiniment petits et innombrables

 

Il s'agit de l'une des « pêches » réalisées à bord de Tara depuis plus de deux ans.

Les bactéries et les virus sont les organismes planctoniques marins les plus petits et les plus abondants.

Il y a environ 10 milliards de bactéries pour 100 milliards de virus par litre d'eau de mer dans les 50 premiers mètres de la couche superficielle des océans.

Cette composante majeure du plancton joue un rôle fondamental dans la vie des océans.

Certaines bactéries utilisent les rayons du soleil comme principale source d'énergie. Elles constituent le premier maillon de la chaîne alimentaire en servant de nourriture à de plus grosses cellules (Les Eucaryotes).

Celles-ci sont à leur tour consommées par des organismes allants des plus petits aux plus grands: petits crustacés, larves diverses, poissons et des mammifères marins.

Les virus sont en général très petits, le plus souvent inférieurs à 250 nanomètres (1 nm est égale à 1 milliardième de mètre), mais certains peuvent atteindre jusqu'à 400 nm.

On les appelle alors des « Girus » (ce qui signifie "virus géants"). Avec une moyenne de 10 virus par bactérie, les virus imposent un très fort contrôle sur la composition des communautés microbiennes marines et jouent également un rôle important dans l'évolution des espèces du plancton.

Glossaire

Eucaryotes : les Eucaryotes se caractérisent par la présence de compartiments membranaires isolant le matériel génétique (noyau) et les unités de production de l'énergie (mitochondries) du reste de la cellule. Les eucaryotes comprennent les animaux, les champignons, les plantes et également des organismes unicellulaires (protistes).

Bactéries : organismes qui contrairement aux eucaryotes n'ont pas de mitochondrie ou de noyau, le matériel génétique formant une pelote enroulée sur elle-même dans la cellule.

Virus : particules biologiques qui nécessitent pour survivre et se reproduire d'infecter une cellule-hôte, dont ils utilisent les constituants cellulaires pour se reproduire. Un virus est donc obligatoirement un parasite intracellulaire

 

Un article de Laurence Garczarek et Vincent Hilaire, publié par oceans.taraexpeditions.org

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Laurence Garczarek et Vincent Hilaire

Source : oceans.taraexpeditions.org