Des légumes et la mer contaminés à l'iode radioactif - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/03/2011 à 21h05 par Mich.


DES LÉGUMES ET LA MER CONTAMINÉS À L'IODE RADIOACTIF

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des légumes et la mer contaminés à l'iode radioactif

 

Fukushima, Japon, 26 mars 2011

14H39. "De l'eau hautement radioactive s'écoule dans les bâtiments puis retourne à la mer

"Ce qui est préoccupant pour les poissons et végétaux marins", souligne Olivier Isnard, expert de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). "Si vous buvez 50 centilitres d'eau courante avec cette concentration d'iode, vous atteignez d'un coup la limite annuelle que vous pouvezabsorber", confirme un porte-parole de l'Agence japonaise de sûreté nucléaire. La preuve en tout cas que des parois ne sont plus étanches.

11H45. Une laitue à feuille rouge fortement contaminée

Cette laitue à feuille rouge, produite dans la préfecture d'Ibaraki située entre Tokyo et la centrale, ne figurait pas sur la liste d'une dizaine de légumes provenant de quatre préfectures autour de la centrale dont la vente est déjà interdite. Elle faisait partie de 15 caisses de laitue découvertes au marché de gros de Nagoya (centre) et qui ont été saisies.

De l'iode radioactif a été mesuré à 2.300 becquerels dans cette laitue, soit plus que la limite fixée à 2.000 becquerels. Du césium, substance radioactive, a également été mesuré, mais à 150 becquerels, soit moins que la limite de 500 becquerels.

5H56. Greenpeace va effectuer des relevés de radioactivité

Ils auront lieu en dehors de la zone d'exclusion de 20 km autour de la centrale. Depuis le début de la crise, "les autorités ont en permanence donné l'impression de sous-estimer à la fois les risques et l'étendue de la contamination radioactive", affirme l'ONG.

4H15. Iode fortement radioactif mesuré en mer

Un taux d'iode radioactif 1.250 fois supérieur à la norme a été mesuré en mer à quelques centaines de mètres au large de la centrale de Fukushima. Les tests ont été réalisés par la compagnie d'électricité gérant le site, Tokyo Electric Power (Tepco). Mardi, ce taux d'iode 131 avait été détecté à un niveau 126 fois supérieur à la limite légale.

2H34. Davantage d'eau fortement radioactive découverte à Fukushima
"Une flaque d'eau fortement contaminée a été découverte au sous-sol du bâtiment de la turbine du réacteur numéro 1", a confirmé un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire.

 

Autre article :

Japon: fuites inquiétantes à Fukushima, pollution très radioactive en mer

Le Japon a annoncé samedi avoir mesuré des niveaux d'iode radioactif 1.250 fois supérieurs à la norme légale en mer près de la centrale en péril de Fukushima, renforçant les craintes d'une rupture de l'étanchéité d'un ou plusieurs réacteurs.

Cette forte concentration aggrave les risques de contamination des produits de la mer dont raffolent les Japonais.

"De l'eau hautement radioactive s'écoule dans les bâtiments puis retourne en mer, ce qui est préoccupant pour les poissons et végétaux marins", a déclaré à l'AFP Olivier Isnard, expert de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

(...)

Lire la suite

 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : Le Télégramme

Source : www.letelegramme.com