Des jeux militaires en Arctique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/03/2012 à 19h17 par Fred.


DES JEUX MILITAIRES EN ARCTIQUE

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des jeux militaires en Arctique

 

En tout quatorze pays de l'Alliance atlantique plus la Suisse, vont s'entraîner jusqu'au 21 mars à agir ensemble dans cette partie du globe au-dessus du cercle polaire.

(...)

«C'est la raison pour laquelle ces exercices militaires doivent être perçus comme signe du renforcement des activités militaires de l'OTAN en Arctique.

Ce renforcement, il intervient en vue d'une distribution des ressources naturelles de cette région. En l'occurrence, l'Alliance atlantique ne fait que montrer ses muscles en faisant savoir qu'elle va utiliser sa puissance militaire pour appuyer sa démarche géopolitique et diplomatique».

Il n'y a pas de terroristes en Arctique mais il y a d'énormes gisements de gaz, de pétrole, d'or et de diamants.

Le réchauffement climatique et la fonte des glaces attendus par les scientifiques, vont ouvrir la porte du Sésame arctique.

Les Etats prétendant à une partie des ressources de la région, se sont déjà lancés dans la course. Les différends territoriaux ont surgi même entre les Etats membres de l'OTAN.

Qui plus est, les pays qui n'ont rien à voir avec l'Arctique, comme la Chine ou la Corée, par exemple, sont en train de construire des brise-glaces.

" L'OTAN aurait pu organiser ces manoeuvres sur le territoire canadien, estime Vladimir Evseïev du Centre de la Sécurité Internationale de l'Institut de l'Economie Mondiale et des Relations Internationales de l'Académie des Sciences de Russie. "

Mais elles sont organisées sur le territoire norvégien et suédois c'est-à-dire plus ou moins à proximité des frontières russes. De ce point de vue ces exercices constituent un acte de provocation.

La Russie a les raisons de s'inquiéter parce que les navires équipés du système Aegis créé en Espagne, risquent d'être déployés dans la zone arctique».

La Russie surveille avec attention ce qui se passe au-dessus du cercle polaire, fait remarquer Igor Kototchenko.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Mikhaïl Aristov, publié par french.ruvr.ru

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Mikhaïl Aristov

Source : french.ruvr.ru