Des gars pilleurs contre le gaspillage... - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/03/2013 à 19h23 par kannie.


DES GARS PILLEURS CONTRE LE GASPILLAGE...

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des gars pilleurs contre le gaspillage...

 

L'air de rien, L'ère qui est la nôtre est un peu irrespirable... On nous vend, on achète, on remplit nos frigidaires, puis on jette.

Ce n'est pas nouveau, c'est paradoxal, mais symptomatique de notre chère société de consommation, un système où les caisses se vident pendant que les poubelles se remplissent de plus belle !

Que dire des supermarchés, l'essence même de tout cet édifice ? Ces super structures qui nous vendent plein de «super», des «produits de l'année», du superficiel, aussi parfois, que l'on met au rebut sans autre forme de procès.

Dans un monde de superlatifs, certains s'en sortent relativement bien, et pour d'autres tout est relatif...

Jeter, c'est facile, c'est donné à tout le monde, qui ne le fait pas ? Jeter, c'est aussi et surtout ne rien donner à personne, en même temps...

Pour dénoncer le gaspillage alimentaire, deux Lyonnais ont pris une initiative... et ont lancé le mouvement des «gars–pilleurs» ! Depuis moins d'un mois, une fois par semaine, Ils redistribuent, à petite échelle, certes, de la nourriture jetée par les grandes surfaces... Ils grappillent, par ci par là, et piochent dans ce que d'autres gaspillent...

Et des supermarchés, aux alentours de Lyon, ce n'est pas ce qui manque ! Et les poubelles sont toujours pleines de trucs qui ne semblent manquer à personne...

J'ai vu ces gars-là, je suis tombée sur ces étals, et j'ai posé des questions...

Sur des tréteaux : Yaourts bio, lait, viandes, fruits, légumes, bières, pâtes ou céréales...

Bien-sûr, comme chacun le sait, la plupart des produits ne sont même pas périmés, ou alors d'un jour ou deux. Certains présentent juste un emballage un peu abimé...

Leur plus gros butin pesait 230 kg... Au moins 600 euros, redistribués tout naturellement à qui voulaient bien s'approcher, la première surprise passée, le moment de gêne évaporé..

Il y avait là des personnes âgées, des étudiants, des chômeurs, des retraités fauchés...

«Une honte de jeter tout cela, quand on voit le prix auquel on nous le vend...». Tu parles !

L'un des organisateurs explique : «Nous ne nous adressons pas qu'aux «gens de peu», nous allons aussi dans les quartiers bobos (comprenez «bourgeois»), pour sensibiliser les plus «nantis», les pousser à faire bon usage de leurs «restes» et à privilégier une nourriture issue des circuits courts...».

D'après la FAO, l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, un tiers des aliments produits chaque année dans le monde est perdu, ou gaspillé.

Le chiffre est exorbitant : 1,3 milliard de tonnes par an.

Alors, oui, on nous donne de bons conseils sur «Think Eat Save», mais bon, agir, c'est bien aussi...

Oui, il y a plein d'autres initiatives en France, qui vont dans le même sens, et on ne peut pas parler de toutes...

Oui, les Français sont généreux, alors, pourquoi ne pas penser, d'abord, à examiner sa poubelle, avant d'ouvrir son porte-monnaie ?

Et si on était tous des "Coluche" en puissance ? Si on faisait en sorte que d'autres puissent bouffer gratos ?

 

Un article de come4news.com, relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : C4N

Source : www.come4news.com