Des experts adoptent un indice de sécheresse universel - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/12/2009 à 10h29 par Tanka.


DES EXPERTS ADOPTENT UN INDICE DE SÉCHERESSE UNIVERSEL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des experts adoptent un indice de sécheresse universel

Information recueillie par Tanka

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), sous l'effet des changements climatiques, la fréquence et l'ampleur des sécheresses risquent de s'accroître. Dans la « Déclaration de Lincoln sur les indices de sécheresse », 54 experts de toutes les régions du monde ont adopté un indice de sécheresse météorologique universel.

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), sous l'effet des changements climatiques, la fréquence et l'ampleur des sécheresses risquent de s'accroître. Dans la « Déclaration de Lincoln sur les indices de sécheresse », 54 experts de toutes les régions du monde ont adopté un indice de sécheresse météorologique universel.

Une sécheresse est une période prolongée caractérisée par un déficit de précipitations ayant de graves répercussions sur l'agriculture et les ressources en eau. Les spécialistes se sont intéressés aux différents types de sécheresses: météorologique, agricole et hydrologique. Pour assurer l'efficacité des systèmes de surveillance et d'alerte précoce pour ces trois catégories de sécheresses, il faut disposer d'indices normalisés.

Cet indice de sécheresse universel est destiné à faciliter la surveillance des sécheresses et la gestion des risques liés au climat. Ces experts ont convenu d'un Indice de précipitations normalisé (SPI) auquel les Services météorologiques et hydrologiques nationaux du monde entier devraient se référer pour décrire les sécheresses météorologiques.

L'Indice de précipitations normalisé (SPI) I est basé sur la probabilité de survenance des précipitations, quelle que soit l'échelle de temps considérée, par référence aux relevés effectués sur de longues périodes, précise l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) est une institution spécialisée des Nations unies. Son rôle est de participer à l'élaboration des normes qui permettent la standardisation des mesures météorologiques, leur échange international pour la veille et la prévision météorologique, leur archivage pour les études climatiques ainsi qu'une application pertinente de cette information. L'OMM traite également de l'hydrologie opérationnelle.

Le congrès de l'OMM, aidé de commissions techniques, adopte ces normes et recommandations pour faciliter la prise en compte des facteurs météorologiques, climatiques et hydrologiques dans toutes les activités humaines : préservation des personnes et des biens, transports (notamment aériens), agriculture, évaluation des ressources en eau, diffusion de l'information par les médias. L'OMM a institué la Journée mondiale de la météorologie le 23 mars pour commémorer l'entrée en vigueur de sa convention en 1950.

Par Jean-Charles BATENBAUM - actualites-news-environnement.com

Pour en savoir plus sur la situation planétaire