Des économies d'énergie et de l'astronomie pour la 3ème édition du Jour de la Nuit - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/09/2011 à 20h42 par Mich.


DES ÉCONOMIES D'ÉNERGIE ET DE L'ASTRONOMIE POUR LA 3ÈME ÉDITION DU JOUR DE LA NUIT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des économies d'énergie et de l'astronomie pour la 3ème édition du Jour de la Nuit

 

Ce samedi 1er octobre, comme chaque premier samedi d'octobre depuis trois ans, aura lieu le Jour de la Nuit, une initiative des astronomes professionnels et amateurs pour sensibiliser le public à la pollution lumineuse, qui gêne l'observation des astres et perturbe les écosystèmes.

L'Institut d'astrophysique de Paris chapeaute, pour la 3ème année consécutive, une manifestation annuelle appréciée du public, le Jour de la Nuit, qui aura lieu samedi 1er octobre. Un héritage de l'Année mondiale de l'astronomie, en 2009, tout comme les Nuits des étoiles.

Au programme de ce Jour de la Nuit 2011 : extinction des feux (partielle ou totale) durant une heure ou parfois même toute la nuit, dans une centaine de lieux publics à travers la France. Une obscurité dont profiteront les astronomes de clubs d'amateurs pour donner rendez-vous aux curieux, en des points précis, et leur faire découvrir les beautés célestes qui, au dessus de leur tête, sont trop souvent occultées par un éclairage public inadéquat et coûteux.

Au total, 329 évènements sont organisés à travers la France pour ce jour spécial et détaillés sur le site Internet de la manifestation.

En dix ans, les sources lumineuses extérieures ont augmenté de 30% sur le territoire national, souvent dirigées vers le haut pour éclairer sites et monuments dans les villes et les villages, perturbant la faune nocturne et les observateurs du ciel et du cosmos. Néanmoins, certains communes ont pris l'initiative de moderniser leur éclairage et d'éteindre une partie de la nuit.

En effet, la modernisation des éclairages permettrait à elle seule, selon l'Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie, d'économiser environ 20% d'énergie, tandis que l'éclairage public représente en moyenne 50% des dépenses d'électricité des communes.

 

Un article de maxisciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur MaxiSciences

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : maxisciences.com

Source : www.maxisciences.com