Des dépôts de pétrole et d'animaux morts dans le golfe du Mexique - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/02/2011 à 21h23 par Tanka.


DES DÉPÔTS DE PÉTROLE ET D'ANIMAUX MORTS DANS LE GOLFE DU MEXIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des dépôts de pétrole et d'animaux morts dans le golfe du Mexique

 
Dans le golfe du Mexique, des scientifiques américains ont découvert une couche de pétrole de plusieurs centimètres d'épaisseur déposée sur les fonds marins. Issue de la marée noire d'avril 2010, celle-ci aurait un effet désastreux sur les organismes en contact.

Les restes des 800 millions de litres de pétrole libérés pendant la marée noire d'avril 2010 se cacheraient en profondeur. C'est ce qu'ont révélé samedi dernier à Washington, des scientifiques de l'Université de Georgie, lors de la conférence de l'American Association for the Advancement of science. Après des expéditions organisées l'été dernier dans le golfe du Mexique, ceux-ci avaient espéré qu'ils ne trouveraient plus aucun résidu de pétrole.

Mais en explorant les fonds marins à l'aide d'un insubmersible, ils ont découvert en décembre dernier un dépôt de pétrole de près de 10 centimètres d'épaisseur. D'après leurs conclusions, celui-ci se serait formé entre juin et septembre 2010 et ne semblerait aucunement en passe de se dégrader. Mais là n'est pas le plus sérieux de la découverte.

Dans les fonds marins, les scientifiques ont aussi observé des quantités d'organismes morts piégés ou asphyxiés par la couche de pétrole. Des crabes, des vers, des étoiles de mer et d'autres animaux sur lesquels la marée noire a eu un effet "dévastateur".

"Tous ces organismes ainsi que les coraux ont été considérablement affectés, et par affectés j'entends essentiellement tués", a expliqué à BBC News le Pr Samantha Joye qui a conduit les expéditions. Pourtant, les animaux des fonds marins ont un rôle essentiel dans la chaine alimentaire aquatique : ils stimulent l'activité des micro-organismes et oxygènent les sédiments. S'ils sont impactés, c'est donc aussi l'avenir de toutes les espèces qui est en danger, y compris celles que nous mangeons.

Ainsi, le bilan est donc bien loin de celui communiqué en février dernier par la compagnie pétrolière BP qui estimait alors, que d'ici 2012 le golfe du Mexique serait complètement rétabli de la catastrophe. "Le Golfe est résistant. Je crois vraiment qu'il se remettra entièrement, mais certainement pas avant 2012", a contesté le Pr S. Joye.

Selon les scientifiques, il faudra même attendre plusieurs années avant de cerner les véritables conséquences à long terme de la marée noire. Néanmoins, un plan de restauration est déjà en cours pour tenter de rendre au golfe son état originel.
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : maxisciences.com

Source : www.maxisciences.com