Des cristaux de quartz pour comprendre les séismes - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/03/2011 à 23h11 par Tanka.


DES CRISTAUX DE QUARTZ POUR COMPRENDRE LES SÉISMES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Des cristaux de quartz pour comprendre les séismes

 
Des géophysiciens américains ont découvert que les dépôts souterrains de quartz pouvaient être associés à la survenue d'évènements géologiques tels que les séismes ou la formation de montagnes.

Publiée hier dans la revue Nature, l'extraordinaire découverte pourrait bien résoudre une énigme vieille de plusieurs siècles. En étudiant la composition des roches au niveau de montagnes et de failles, deux géophysiciens de l'Université d'Utah aux États-Unis et de l'Université de Londres sont parvenus à révéler la présence de cristaux de quartz.

Un élément qui pourrait selon eux, expliquer la formation et la localisation des failles de séismes, des montagnes, des vallées et des plaines.

En utilisant des données recueillies par des instruments sismiques, Anthony Lowrey et Marta Perez-Gussinye ont examiné la température et la gravité de la roche dans plusieurs régions des États-Unis de l'Ouest afin de décrire les propriétés géologiques de la croûte terrestre.

Ils ont ainsi découvert que quelque soit la localisation des montagnes et des failles, la roche contenait des dépôts de quartz. Grâce à une technologie de télédétection, ils ont alors révélé que l'élément indiquait une faiblesse de la croûte capable d'engendrer des séismes ou des volcans. Mais ce n'est pas tout.

Selon les chercheurs, les cristaux de quartz pourraient aussi jouer un rôle dans la dérive des continents, en raison de l'eau qu'ils renferment. En effet, lorsque ceux-ci chauffent sous la pression, ils libèrent l'eau piégée, permettant à la roche de glisser et de flotter.

Un processus baptisé "cycle visqueux" qui serait en phase active au Japon et qui expliquerait la glissée de la plaque tectonique asiatique sous la plaque nord-américaine lors du séisme de vendredi dernier. Si cette théorie se confirme, elle pourrait aider les scientifiques à évaluer la probabilité et la force des séismes dans certaines régions, que l'on croyait autrefois géologiquement inactives.
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : Info rédaction

Source : www.maxisciences.com