Nous pouvons éviter l'expropriation des gens désemparés à cause de la ligne 15 du métro GRAND PARI !

Des composés toxiques retrouvés dans le cerveau d'ours polaires - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/07/2013 à 17h03 par Zomeland.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Des composés toxiques retrouvés dans le cerveau d'ours polaires

 

Des chercheurs canadiens et danois ont trouvé des traces importantes de PFASs (substances perfluoroalkyles) dans les cerveaux d'ours polaires. Des données d'autant plus inquiétantes que les ours se situent au sommet de la chaîne alimentaire : les humains pourraient eux aussi être contaminés.

Les perfluoroalkyles sont utilisés depuis des décennies pour de nombreuses applications industrielles ainsi que la fabrication de produits de consommation courante. On les trouve par exemple dans les mousses anti-incendie, les imperméabilisants, les revêtements des ustensiles de cuisine et les emballages alimentaires.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Lionel Huot, publié par maxisciences.com et relayé par SOS-planete

 

 

Légende amérindienne : la part du colibri (hymne à la Vie !!!)

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants (Version audio en cours de montage pour le mois d'août)

Retrouvez toute l'actualité sur votre mobile

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Jeudi, 6789 visiteurs

 

Auteur : Lionel Huot

Source : www.maxisciences.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Zomeland
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par jacques le 26/07/2013 à 21h40

Si en plus ils nous greffent des puces électroniques dans nos cerveaux pollués, je ne sais pas ce que çà va donner !