Des centrales nucléaires à l'arrêt : menaces de pénurie d'électricité cet hiver - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/11/2009 à 18h57 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Des centrales nucléaires à l'arrêt : menaces de pénurie d'électricité cet hiver

Information recueillie par Michel95

Un petit rappel, quand même !

"La meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas..."

Les Français consomment de plus en plus d'électricité, et les centrales nucléaires vieillissent.

La dépendance énergétique de la France est-elle remise en cause ?

La chronique de Bénédicte Tassart.

Oui, depuis un an, c'est le cas. L'hiver dernier - souvenez-vous - il a fait très froid et, pour la première fois, la France a importé de l'électricité.

"Ce schéma risque de se reproduire" a prévenu RTE, Réseau Transport d'Electricité.

La France va devoir importer massivement de l'électricité, à partir du 15 de ce mois, et ce pendant 6 semaines.

En cause, le parc nucléaire vieillissant. La France possède 19 centrales EDF composées de 58 réacteurs.

Hier, sur ces 58 réacteurs, 18 étaient à l'arrêt pour des questions de maintenance, d'accidents divers ou encore pour les recharger en combustible nucléaire.

En cause également, les français qui délaissent leur vieille chaufferie au fioul pour des radiateurs électriques. 30% des ménages se chauffent à l'électricité, aujourd'hui.

Ce qui fait dire aux concurrents d'EDF-GDF Suez qu'il faut également appliquer la taxe carbone à l'électricité.

La taxe carbone ne concerne pas l'électricité car le président Nicolas Sarkozy parle du nucléaire comme d'une énergie propre.

Oui, mais le nucléaire ne suffisant plus, on importe désormais de l'électricité provenant de centrales à charbon ou de centrales au gaz.

"C'est donc de l'électricité carbonée", souligne le patron de GDF Suez, Gérard Mestrallet.

Alors pourquoi pas la taxer, elle aussi ?

"Jalousie !" lui rétorque EDF.

Le futur nouveau patron d'EDF, Henri Proglio, va-t-il se pencher sur la question ?

On dit qu'Henri Proglio veut recentrer les activités d'EDF sur la France.

2 centrales EPR, la nouvelle génération du nucléaire, sont en construction ou en projet, à Flamanville, dans la Manche, et à Panly, en Seine-et-Marne.

Les autorités n'excluent pas le lancement d'une troisième centrale EPR, même si la sécurité de ces réacteurs 3ème génération n'est pas encore complètement assurée.

Mais EDF est très endettée et doit aussi vendre des actifs pour financer, notamment, ses achats en Grande-Bretagne.

Pour l'instant, EDF continue également son projet d'acquérir, pour 3 milliards d'euros, la moitié des activités de son partenaire américain, Constellation Energy.

L'actuel patron d'EDF, Pierre Gadonneix, a encore communiqué, hier soir, pour dire qu'il fallait se renforcer aux Etats-Unis.

Henri Proglio fait approuver sa nomination, jeudi, par les actionnaires, en Assemblée Générale.

On sait qu'il ne voit pas l'intérêt de cette opération et on verra, dans les prochaines semaines, si la stratégie change de cap.

Auteur : Bénédicte Tassart

 

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

 

........

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr