Déportation des ROMs : le gouvernement français méprise le travail des journalistes - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/09/2010 à 13h15 par Tanka.


DÉPORTATION DES ROMS : LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS MÉPRISE LE TRAVAIL DES JOURNALISTES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Déportation des ROMs : le gouvernement français méprise le travail des journalistes

Les relations entre les journalistes et l'exécutif sont de plus en plus tendues. Nouvel exemple ce matin, avec Pierre Lellouche. Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes est interrogé lors d'une banale conférence de presse, tenue après sa rencontre avec le secrétaire général du Conseil de l'Europe et ancien premier ministre de Norvège, Thorbjörn Jagland.

Les questions portent forcément sur le « malentendu » survenu la veille entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. Le chef de l'Etat a affirmé que la chancelière allemande lui avait confié avoir elle aussi l'intention de procéder à « des évacuations de camps » de Roms.

Information démentie aussitôt par Berlin... Réaction de Pierre Lellouche : « Tout va très bien » entre la France et l'Allemagne.

« Il y a aussi une présence Rom qui pose problème en Norvège »

Les journalistes insistent. Le sujet irrite visiblement le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. A la manière de Nicolas Sarkozy qui, la veille, s'en est pris aux journalistes lors de sa conférence de presse à Bruxelles, Pierre Lellouche prend alors à partie l'un deux : « C'est un sujet tellement sérieux ». « Monsieur, permettez-moi de vous dire qu'on n'est pas obligé de faire de la caricature sur des sujets aussi sérieux », lance-t-il à l'issue de sa conférence de presse (à voir dans la vidéo).

Pierre Lellouche fait la leçon : « C'est un sujet grave. Arrêtez de faire des polémiques de petites phrases sur un sujet aussi grave. C'est pas sérieux ». Pour appuyer ses propos, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes fait appel à son homologue scandinave : « Monsieur Jagland, qui est ancien premier ministre de la Norvège, sait que son pays est concerné (...). Il y a aussi une présence Rom qui pose problème là-bas ». Et de finir : « Ça suffit, travaillons sérieusement ».

Pour voir la vidéo, cliquer sur Lien utile

Note de l'association : pourquoi, pendant qu'on y est, ne pas déporter les ROMs, et toutes les éthnies nomades reconnues par l'ONU, dans le désert du Sahara chez les Touaregs?

Et pour faire bon poids, ajoutons-y les beurs;o)

SOS-planete





Auteur : publicsenat.fr

Source : www.publicsenat.fr